Découverte d’un missile nucléaire encore intact Découverte d’un missile nucléaire encore intact
Post Views: 302 Une arme thermonucléaire datant de la Troisième Guerre mondiale a été découverte sur Terre. C’est à la construction de nouvelles habitations... Découverte d’un missile nucléaire encore intact

Une arme thermonucléaire datant de la Troisième Guerre mondiale a été découverte sur Terre.

C’est à la construction de nouvelles habitations sous-marines dans l’océan Pacifique, au large de la côte californienne, que l’on doit d’avoir retrouvé ce missile balistique intercontinental.

Le lieutenant-commandant Page Patterson, expert en déminage de la flotte fédérale, a expliqué à la presse :

« Le missile était à moitié enseveli au fond de l’océan lorsque les équipes d’ingénieurs nautiques l’ont trouvé. L’érosion a fait son œuvre, et il est impossible de l’identifier avec certitude, mais la forme correspond aux ogives employées au milieu de XXIe siècle. La tête thermonucléaire aurait donc renfermé une puissance explosive de 45 mégatonnes.

Les unités robotiques étant parvenues à neutraliser le noyau d’uranium du missile, les populations locales sont hors de danger. Cette zone est à présent traitée contre les fuites radioactives, et ce sinistre témoin du passé sera maintenant désassemblé. »

Le professeur Imogen Ryang, spécialiste des conflits de la planète Terre, a apporté les informations suivantes :

« De nombreux vestiges de la Troisième Guerre mondiale, qui s’est déroulée entre 2044 et 2055, ont été découverts au fil des siècles. Nous pensions toutefois avoir précisément recensé tous les tirs nucléaires entre les belligérants, d’où notre surprise.

L’origine de ce missile reste inconnue, mais son emplacement à proximité de ce littoral laisse la place à deux possibilités : il s’agit soit d’un lancement raté depuis un silo des États-Unis, soit d’un missile ennemi n’ayant pas atteint sa cible. En ce cas, il a sans doute été victime du système de défense laser des Américains, qui combinait tourelles au sol et satellites armés. C’est de cette façon que les États-Unis sont parvenus à éviter toute explosion nucléaire sur leur sol pendant la guerre, à la différence des autres continents. »