L’arrivée du nouveau module de super-navigation surchargée sur le marché marque « un tournant pour l’humanité » L’arrivée du nouveau module de super-navigation surchargée sur le marché marque « un tournant pour l’humanité »
Post Views: 637 Achilles Aerospace a commencé la distribution de masse de ses propres réacteurs FSD, des modules capables de lancer les vaisseaux dans... L’arrivée du nouveau module de super-navigation surchargée sur le marché marque « un tournant pour l’humanité »

Achilles Aerospace a commencé la distribution de masse de ses propres réacteurs FSD, des modules capables de lancer les vaisseaux dans ce que le département marketing de l’entreprise appelle « la super-navigation surchargée ».

L’annonce fait suite à une opération récente de la corporation. Elle avait en effet invité les pilotes à récupérer des composants de réacteur de Titan sur les sites des épaves des Titans anéantis. Les données obtenues sur ces échantillons ont visiblement été la clé permettant de finaliser des designs relevant jusque-là du domaine de la théorie.

Les nouveaux modules promettent des vitesses incroyables, à l’image des Titans eux-mêmes. Toutefois, la puissance de ces nouveaux réacteurs FSD soumet les vaisseaux à des forces et pressions démesurées.

Maxine Patro, PDG d’Achilles Aerospace, a tenu un discours lors de la soirée privée organisée au siège de l’entreprise en l’honneur du lancement :

« Nos nouveaux modules sont désormais disponibles dans toute la galaxie. De toute évidence, la journée est à marquer d’une pierre blanche. Elle est historique, et pas seulement pour Achilles, mais pour toute l’humanité. Grâce à nos efforts, nous venons de révolutionner l’ère de la super-navigation. Et ce faisant, nous nous écartons un peu plus de l’ombre écrasante de la technologie thargoid. Merci du fond du cœur à toutes les équipes d’ingénieurs d’Achilles. »