Un spatioport paralysé par une menace nucléaire Un spatioport paralysé par une menace nucléaire
Post Views: 57 La station Archambault Terminal, dans le système Chun Tstar, a été prise d’assaut par la secte des Children of Tothos, qui... Un spatioport paralysé par une menace nucléaire

La station Archambault Terminal, dans le système Chun Tstar, a été prise d’assaut par la secte des Children of Tothos, qui menace de faire exploser l’arme nucléaire dont elle s’est récemment emparée.

C’est l’agent de la FIA Rochelle Karim qui a informé la presse de ce nouveau rebondissement dans l’affaire Lucifer :

« Des fanatiques appartenant aux Children of Tothos ont investi la salle de contrôle de la station Archambault Terminal. L’installation tout entière s’en retrouve paralysée. Craignant sûrement que la secte n’ait recours à l’arme nucléaire surnommée Lucifer, le personnel semble obéir aux ordres des terroristes.

Le spatioport abrite actuellement des millions de personnes, aucune intervention armée n’est donc envisageable et les négociateurs de la FIA s’efforcent d’entamer le dialogue avec les criminels afin de trouver une issue pacifique à cette situation. »

Barnabas Cole, le chef de la secte, a répondu par un court message, transmis grâce au réseau de communication de la station Archambault Terminal :

« Nous avons enfin trouvé le lieu d’où éclatera l’éblouissante lumière de notre foi. Rejoignez-nous et une fois la cérémonie achevée, Tothos se manifestera à vous aussi dans toute sa splendeur. »