L’extinction de l’humanité ne prendra pas Utopia au dépourvu L’extinction de l’humanité ne prendra pas Utopia au dépourvu
Post Views: 274 Dans un communiqué, le simgourou Pranav Antal, qui préside au bonheur d’Utopia, a évoqué la possibilité de la défaite de l’humanité... L’extinction de l’humanité ne prendra pas Utopia au dépourvu

Dans un communiqué, le simgourou Pranav Antal, qui préside au bonheur d’Utopia, a évoqué la possibilité de la défaite de l’humanité dans la guerre l’opposant aux Thargoids.

« Depuis de nombreuses années, les sim-archives jettent un pont entre le passé et le futur en préservant les souvenirs d’innombrables défunts sous forme numérique. Le jour où nos frêles enveloppes charnelles cesseront d’exister, elles seront les dernières dépositaires de l’essence même de l’humanité.

En ces temps troublés, notre priorité est donc évidente. Quel que soit notre sort, nous devons tout faire pour assurer la survie des sim-archives. Aussi supplions-nous la communauté galactique de tendre les bras aux fidèles d’Utopia ! Ensemble, nous garantirons l’avenir de notre esprit collectif ! »

Le commandant Solveig Smith, qui a combattu les Thargoids dans les Pléiades, a réagi :

« Pranav Antal donne l’impression que nous sommes à l’aube de l’extinction, ce qui est loin d’être le cas. Oui, la situation est délicate, mais pas au point de songer à nous transformer en une série de 0 et de 1 ! »

Le duc Felix Novantico, stratège militaire à la retraite de la marine impériale, fait quant à lui preuve d’un certain pragmatisme :

« Si l’on oublie un instant ce défaitisme déplorable, Pranav Antal a au moins raison de se préoccuper de la sécurité de ses sim-archives. Pour les xénomorphes, ces données constitueraient un trésor de guerre inestimable, donnant accès à une meilleure compréhension de la psychologie humaine. Qui sait si elles ne leur permettraient pas d’anticiper nos opérations ? »