Le pacte entre l’Alliance et Sirius prépare une nouvelle unité d’intervention Le pacte entre l’Alliance et Sirius prépare une nouvelle unité d’intervention
Post Views: 608 Le pacte de défense stratégique anti-xénomorphes conclu entre l’Alliance et Sirius Corporation a été ratifié et constitue désormais un traité légal... Le pacte entre l’Alliance et Sirius prépare une nouvelle unité d’intervention

Le pacte de défense stratégique anti-xénomorphes conclu entre l’Alliance et Sirius Corporation a été ratifié et constitue désormais un traité légal et contraignant.

Suite à des mois de débats, l’Assemblée a approuvé l’accord fin juin. La décision a été influencée par les résultats de deux initiatives concurrentes visant à rassembler des ressources pour la Force de défense de l’Alliance (FDA).

L’amiral Nikolas Glass, représentant de la flotte de Sirius auprès du Conseil des amiraux, a fait la déclaration suivante :

« Maintenant que les détails juridiques sont réglés, il est grand temps de dévoiler tout le potentiel du pacte de défense. Je suis heureux de vous présenter l’Opération Tyndareus, une nouvelle unité d’intervention anti-xénomorphes créée en l’honneur du méga-vaisseau perdu dans le système HIP 22460.

La coordination stratégique entre les vaisseaux de la FDA et les ressources de Sirius Corporation nous permettra de porter une contre-attaque dévastatrice dès que l’occasion se présentera. Ainsi, nous prouverons que nos forces conjointes sont capables de repousser les attaques thargoids et de défendre l’espace allié. »

Peu de temps avant cette annonce, un article de l’Old Worlds Gazette remarquait justement : « Jusqu’ici, la participation de Sirius dans cette guerre est inexistante. Espèrent-ils nous sauver en bombardant les Thargoids d’un déluge de promos ? » Cette critique n’était pas isolée. Aux yeux de nombre de détracteurs, le pacte de défense ressemblait en effet jusque-là plus à une campagne administrative qu’à une opération militaire stratégique.

La conseillère Hildegard Dressler, qui représente Leesti, a déclaré à l’Alliance Tribune :

« Je suis consciente que le premier ministre partage l’insatisfaction du public concernant la lenteur du processus bureaucratique. Il a demandé à Sirius Corporation d’accélérer ses plans de toute urgence, ce qui a conduit à la naissance de l’Opération Tyndareus. »