Home > Objectifs communautaires > Opération communautaire : Le gala des explorateurs de Skvortsov Orbital

Opération communautaire : Le gala des explorateurs de Skvortsov Orbital

Alors que le dénouement triomphal de l’expédition des Mondes lointains approche à grands pas, les intrépides explorateurs de toute la galaxie aspirent à célébrer l’événement en grande pompe. En l’occurrence, le café-bar O’Malligan prépare une soirée d’anthologie pour fêter dignement le retour des grands voyageurs. Un porte-parole de l’établissement a ainsi déclaré :

 » De quoi rêve un explorateur de retour des profondeurs de la galaxie et riche de la vente d’un sacré paquet de données à Universal Cartographics ? De se rafraîchir avec un verre ou deux, pardi ! Nous avons donc décidé d’organiser la fête du siècle pour accueillir les héros des Mondes lointains comme il se doit. Et tous les autres aventuriers de l’espace sont les bienvenus, eux aussi.  »

L’O’Malligan a invité les Diamond Frogs, qui contrôlent le système, à participer à l’organisation de ces festivités. La réponse du commandant Paramemetic, responsable logistique, a été sans appel :  » Aucune chance que l’O’Malligan réussisse à organiser la fête du siècle sans l’intervention du Cercle des pilotes. À eux seuls, les membres des Diamond Frogs engloutiront l’intégralité des réserves du bar en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.  »

Pour que la fête soit à la hauteur de l’exploit accompli par l’équipe des Mondes lointains, les Diamond Frogs promettent donc de récompenser généreusement tout pilote venant livrer des boissons alcoolisées et autres substances récréatives à bord de Skvortsov Orbital, dans le système de 63 G. Capricorni.

Cette opération commencera le 12 mai 3302 et durera une semaine. À noter cependant qu’elle prendra fin dès que les objectifs fixés auront été atteints, et ce, même si cela se produit avant la date butoir.

A voir aussi

Opération communautaire : Le bond en avant des Diamond Frogs

Les Diamond Frogs, une compagnie de mercenaires basée dans les franges sans foi ni loi …