Aegis sous le coup d’une enquête Aegis sous le coup d’une enquête
Post Views: 424 Une enquête visant Aegis, l’organisation soutenue par les trois superpuissances, cherche à établir les raisons de ses échecs. Le docteur Paul... Aegis sous le coup d’une enquête

Une enquête visant Aegis, l’organisation soutenue par les trois superpuissances, cherche à établir les raisons de ses échecs.

Le docteur Paul Baumann, président de cette commission d’enquête, en a précisé le cadre :

« La phase initiale consistera à comprendre la mission exacte d’Aegis, avant d’examiner les décisions stratégiques et opérationnelles qui y sont prises. Nous avons prévu de nous entretenir avec des membres éminents de l’organisation ainsi qu’avec l’amiral Aden Tanner, pour discuter de ses activités militaires.

Nous nous intéressons plus particulièrement au méga-vaisseau disparu, l’Alexandria. Une vérification rigoureuse des antécédents de tous les membres de son équipage est en cours. Par ailleurs, des astrophysiciens spécialisés dans l’hyperespace se penchent actuellement sur ce qui aurait pu l’empêcher d’atteindre HIP 30944. »

Nous ferons en sorte de pointer du doigt toutes les responsabilités, et nous tâcherons notamment de comprendre si la concentration d’artefacts des Guardians à bord de l’Alexandria a pu provoquer l’attaque des Thargoids. D’autres incidents seront étudiés afin d’identifier de possibles négligences. »

De nombreux membres de la direction d’Aegis ont présenté leur démission, dont le professeur Alba Tesreau, le directeur Yazhu Xing ou encore le docteur Mia Valencourt. Tous les projets en cours ont été interrompus et les opérations de routine se poursuivent sous la surveillance d’une délégation indépendante.

Des hommes et femmes politiques des trois superpuissances se sont publiquement opposés à cette enquête, inquiets qu’elle affaiblisse les défenses anti-Thargoids. D’autres estiment au contraire qu’Aegis a prouvé son inefficacité et appelle à des opérations anti-xénomorphes plus localisées.