L’UAA continue de traquer les terroristes de l’ALNM L’UAA continue de traquer les terroristes de l’ALNM
Post Views: 476 L’Unité antiterroriste affiliée a publié une mise à jour sur son enquête à propos de l’Armée de libération néo-marliniste. L’agent Tanya... L’UAA continue de traquer les terroristes de l’ALNM

L’Unité antiterroriste affiliée a publié une mise à jour sur son enquête à propos de l’Armée de libération néo-marliniste.

L’agent Tanya Ramirez, l’une des dirigeants de l’UAA, a déclaré à la presse :

« L’UAA explore actuellement plusieurs pistes d’enquête, qui doivent rester classifiées pour des raisons de sécurité. Nos agents rassemblent des preuves de sites de l’Alliance, l’Empire et la Fédération.

Pour l’instant, nous ne pouvons faire état d’aucune percée significative. Les activistes de l’ALNM semblent utiliser un réseau de communications mystérieux, qui échappe à toute détection. Ils compartimentent également leurs opérations de façon à ce que chaque cellule individuelle ait très peu de connaissances sur les autres.

Ces derniers mois, les incidents de l’ALNM ont été réduits à des frappes mineures contre les autorités impériales, qui ont été prises en charge par les forces de police locales. Il n’y a eu aucune activité du Theta Group, les extrémistes les plus déterminés responsables du bombardement des spatioports des “Neuf Martyrs”.

L’effondrement de la Neo-Marlinist Order of Mudhrid pourrait avoir privé l’ALNM de sa capacité logistique à effectuer des attaques à grande échelle. Cependant, il reste possible qu’une nouvelle vague d’atrocités terroristes soit prévue. »

L’UAA a confirmé plus tard qu’elle avait recruté du personnel supplémentaire d’Interpol, de la Federal Intelligence Agency, des services de sécurité internes impériaux, des forces de l’ordre marlinistes, de la Praetorian Guard de Nova Imperium et de l’agence de détectives Wallglass.