Home > Actualité Galactique > Actualité galactique : Le destin tragique de Damon Clarke

Actualité galactique : Le destin tragique de Damon Clarke

Lorsque l’organisation insurgée avait commencé à faire parler d’elle, il était rapidement apparu que certaines personnalités impériales entretenaient des relations plus ou moins étroites avec l’Emperor’s Dawn. Parmi ces individus influents figurait Damon Clarke, industriel de renom et membre du conseil restreint de la princesse Aisling Duval. Selon un rapport publié par l’Imperial Herald, l’une des entreprises de Clarke avait vendu des armes à l’Emperor’s Dawn par le passé, une révélation qui avait jeté un pavé dans la marre.

Clarke avait nié avoir eu connaissance de la transaction, mais ses protestations avaient bien vite été tournées en dérision lorsqu’il a fui l’espace impérial. Dès lors, le public ne devait plus avoir vent des agissements de ce sinistre personnage.

Aujourd’hui, une source anonyme, qui se prétend proche des services de sécurité interne impériaux, dévoile la suite de cette histoire tragique. Nous reprenons ci-dessous son message tel que nous l’avons reçu :

 » C’est de notoriété publique, Clarke a quitté l’Empire lorsque ses liens avec l’Emperor’s Dawn ont été révélés au grand jour. Ce que vous ne savez pas en revanche, c’est qu’il n’est pas allé bien loin. Les SSII l’ont appréhendé dans le système et ramené sur Achenar.

Il encourait la peine de mort, bien entendu, mais à la place, les SSII lui ont proposé un marché. Qu’il divulgue la liste de ses contacts au sein de l’Emperor’s Dawn, et la peine en serait allégée. Clarke a sauté sur l’occasion et donné nom après nom. Sa peine a ainsi été commuée en simple assignation à résidence sur Capitol. Il a même pu garder son véhicule. Il ne s’en tirait pas si mal, tout compte fait.

Les mois et les semaines se sont écoulés, et l’Emperor’s Dawn a grillé sous le feu impérial. Quelques-uns des anciens contacts de Clarke ont toutefois survécu au massacre. Des personnes plutôt rancunières, qui en voulaient à leur vieil ami de les avoir trahis. Les agents des SSII protégeant la résidence du témoin ne leur ont pas rendu la tâche facile, mais ils ne se sont pas découragés pour autant. Et Clarke est aujourd’hui en route pour un monde meilleur. Sa nourriture aurait été empoisonnée. Ce n’est pas la plus douce des manières de passer l’arme à gauche.  »

Les services de sécurité interne impériaux se sont pour l’instant refusés à tout commentaire.

A voir aussi

Actualité galactique : Les Thargoids abattent un vaisseau capital de la Fédération

Ces derniers mois, les rapports faisant état d’attaques de convois fédéraux dans le système de …