La rétrospective de l’an 3307 (quatrième partie) La rétrospective de l’an 3307 (quatrième partie)
Post Views: 243 Dernier article de cette série consacrée aux événements de l’année passée, par la célèbre historienne Sima Kalhana. « La Fédération a... La rétrospective de l’an 3307 (quatrième partie)

Dernier article de cette série consacrée aux événements de l’année passée, par la célèbre historienne Sima Kalhana.

« La Fédération a fait l’objet d’une nouvelle controverse en octobre quand la conférence diplomatique organisée dans le système de Delta Pavonis s’est révélée n’être qu’un piège destiné à capturer Yuri Grom. Seul un élan de soutien en faveur de l’EG Union a permis à son chef de s’échapper, provoquant au passage l’embarras politique du président Hudson.

Les rumeurs évoquant le fossé grandissant entre Zemina Torval et ses cousins ont semblé trouver leur confirmation quand la sénatrice a revendu sa participation majoritaire au capital de Mastopolos Mining. Torval Mining Ltd est ainsi devenue une société totalement indépendante dirigée par sa fille, Constantia.

Le projet du pont de Colonia a lancé cette année la première de ses deux phases devant aboutir à la construction de 56 méga-vaisseaux entre Alcor et les systèmes de Colonia. Fort d’un important soutien populaire, Brewer Corporation a annoncé son intention d’apporter en 3308 de nouvelles améliorations à ce corridor long de 22 000 années-lumière.

Hadrian Duval, sa femme Lady Astrid et leur enfant à naître ont été la cible d’un nouvel attentat de l’ALNM à bord d’un spatioport. L’échec de cette tentative d’assassinat a poussé le Sénat impérial à offrir sa protection au jeune couple afin d’assurer la pérennité de la lignée des Duval, avant de lancer une chasse à l’homme pour capturer Theta Seven, le terroriste le plus recherché de la galaxie.

En novembre, l’université d’Orion a affirmé être le propriétaire légal du Dredger occupé par le clan des Scriveners, mais les descendants nomades de l’équipage d’origine ont refusé d’abandonner leur foyer. Le bras de fer qui s’en est suivi a attiré l’attention d’un public divisé entre ceux qui soutenaient le droit à l’indépendance du clan, et ceux qui auraient aimé découvrir le contenu de leurs Annales centrales. Au final, les Scriveners ont conservé leur liberté et repris leurs voyages dans le cosmos sans livrer leurs secrets.

C’est à la stupéfaction générale des fils d’actualité de toute la galaxie que l’amiral Tanner, chef militaire d’Aegis, a désobéi aux ordres et tenté d’accéder à un spatioport contrôlé par des alliés de Rédemption. Le militaire se disait convaincu que les super-armes anti-xénomorphes ne faisaient que provoquer les Thargoids sans être capables d’en venir à bout.

L’ALNM a massé toutes ses forces dans le système de Mudhrid pour tenter de secourir Theta Seven qui se cachait parmi les adeptes de la secte du Dieu des confins. Les terroristes ont toutefois été écrasés par l’UAA et une coalition de vaisseaux indépendants, avant que Theta Seven ne meure en martyr en détruisant le méga-vaisseau Sacrosanct précédemment détourné.

Un événement plus heureux s’est produit au mois de décembre avec la naissance d’Hector Duval, fils et héritier d’Hadrian et Lady Astrid. Tout l’Empire s’est réjoui de cette nouvelle, non sans s’interroger sur l’avenir de la dynastie Duval et la possibilité pour Hector de monter un jour sur le trône impérial.

L’année s’est achevée comme elle avait commencé : avec un afflux préoccupant de vaisseaux Thargoids dans les systèmes des nébuleuses. L’accroissement régulier de ces incursions au cours des derniers mois fait craindre que cette nouvelle vague soit impossible à contenir. Les super-armes de Rédemption ont de nouveau été déployées pour freiner la progression xénomorphe, mais suffiront-elles à empêcher les Thargoids de menacer l’humanité en 3308 ? »