La Fédération divisée par la proposition d’Hudson La Fédération divisée par la proposition d’Hudson
Post Views: 606 En suggérant d’annuler la limite de mandat à laquelle il est confronté, le président Zachary Hudson a provoqué une profonde scission,... La Fédération divisée par la proposition d’Hudson

En suggérant d’annuler la limite de mandat à laquelle il est confronté, le président Zachary Hudson a provoqué une profonde scission, aussi bien parmi les membres du Congrès que chez les électeurs.

La correspondante politique Sofia Trevino analyse la situation dans le Federal Times :

« Depuis la ratification du 77e amendement de l’Accord fédéral, en l’an 2594, aucun président n’est resté en exercice pendant plus de huit ans, c’est pourquoi la violation d’Hudson, comme la surnomme officiellement le Congrès, a rajouté de l’huile sur le brasier de la division politique qui enflamme la Fédération.

Des membres du cabinet et d’autres républicains éminents ont argué avec passion que seul Zachary Hudson avait l’expérience et la force de caractère requises pour guider la Fédération lors de cette période agitée de l’histoire. Ses partisans mettent également en avant le combat réussi contre la crise de sécession, le règlement de la menace posée par l’ALNM et le renforcement de la sécurité via la mise en place du Proactive Detection Bureau.

Toutefois, d’autres voix soulignent que la disparition du 77e amendement pourrait signer la mort de la démocratie et ouvrir la voie à la dictature. Deux anciennes présidentes, Antonia Madison et Jasmina Halsey, ont publiquement condamné la violation d’Hudson, qu’elles qualifient d’inconstitutionnelle et de dangereuse.

Tout porte à croire que la présidente de l’opposition Felicia Winters s’apprête à déposer une motion de censure, et après plusieurs décisions controversées au cours des douze derniers mois, les analystes politiques estiment peu probable qu’Hudson dispose encore d’une majorité des voix au Congrès. »