Aisling Duval reçoit l’ambassadeur de la Fédération Aisling Duval reçoit l’ambassadeur de la Fédération
Post Views: 144 Le week-end dernier, la princesse Aisling Duval a présidé une soirée diplomatique dont l’invité d’honneur n’était nul autre que l’ambassadeur fédéral,... Aisling Duval reçoit l’ambassadeur de la Fédération

Le week-end dernier, la princesse Aisling Duval a présidé une soirée diplomatique dont l’invité d’honneur n’était nul autre que l’ambassadeur fédéral, Jordan Rochester.

Malgré des protocoles de sécurité très stricts, le journaliste de divertissement Solomon Helios a réussi à obtenir un aperçu exclusif de l’événement.

« Vous vous demandez où est passée votre invitation personnelle à la réception de notre princesse préférée ? Ah, j’ai bien peur qu’elle n’ait été engloutie par les ténèbres du cosmos, exactement comme la mienne ! Mais rassurez-vous, cela ne nous empêchera pas de couvrir ces festivités d’un regard indiscret !

Pour un membre de la famille impériale, accueillir un ambassadeur n’a rien de surprenant. Ce qui sort de l’ordinaire, en revanche, c’est de convier l’intégralité de son personnel, y compris le capitaine et les membres d’équipage de son vaisseau, à faire le déplacement. Or, parmi l’état-major du FNS Pioneer l’on retrouve par exemple le vice-amiral Juno Rochester, sœur du séduisant Jordan… Aurait-il été question de faire connaissance avec la future belle-famille ?

Mon petit doigt me souffle que la nuit a été joyeuse, un tourbillon bigarré d’uniformes, de coiffures et d’accents. Aisling et Jordan ont échangé une danse, avant que l’ambassadeur ne salue respectueusement son hôte, en lui présentant les remerciements de la Fédération.

Mais ce n’est pas tout ! Le lendemain, le sénateur Caspian Leopold en personne a fait son apparition ! Cet auguste personnage, auquel l’on prête aussi des intentions romantiques, était en voyage d’affaires, me suis-je laissé entendre… Ah, comment expliquer alors que son agenda ne mentionne rien de la sorte ? Peut-être n’avait-il tout simplement pas reçu d’invitation…

Alors, la princesse tient-elle simplement sa cour ? Ou assistons-nous là aux entrechats d’un tout autre genre de cour ? Dans tous les cas, nous sommes tous suspendus aux lèvres d’Aisling ! »