Nouvelles arrestations de sympathisants pro-Thargoids Nouvelles arrestations de sympathisants pro-Thargoids
Post Views: 181 Dans le cadre de l’enquête sur la secte du Dieu des confins, la Federal Intelligence Agency a procédé à l’interpellation de... Nouvelles arrestations de sympathisants pro-Thargoids

Dans le cadre de l’enquête sur la secte du Dieu des confins, la Federal Intelligence Agency a procédé à l’interpellation de nombreux individus soupçonnés d’être des sympathisants pro-Thargoids.

Le journaliste indépendant Gethin Okonkwo, qui a été le premier à faire état de l’existence de sectes apocalyptiques dans les systèmes centraux, est aujourd’hui porté disparu et aurait été appréhendé par les autorités. Par ailleurs, plusieurs autres personnes s’intéressant à la secte du Dieu des confins, y compris l’éminent exothéologue Alfred Ulyanov, sont toujours en état d’arrestation.

La FIA a également fait suspendre les activités de la Communauté œcuménique galactique et a interpellé sa porte-parole, le Dr Jameelah Griffin. Des organisations similaires, dont le Mouvement de liberté spirituelle, ont également dû fermer leurs portes.

Selon des observateurs indépendants, la FIA aurait découvert de nouvelles chapelles-ruches désertes, et l’on ignore toujours où se trouvent les centaines d’adeptes ainsi disparus. Alors que l’enquête s’intensifie, les autorités ont procédé à l’arrestation de nombreux proches et associés d’adorateurs du Dieu des confins.

Micah Whitefield, agent expérimenté de la FIA, a commenté ces arrestations :

« Nous ne négligerons aucune piste dans notre enquête visant à identifier les agents thargoids. Il ne fait aucun doute que la disparition de groupes entiers d’adorateurs du Dieu des confins est une opération menée soit par des humains, soit par des xénomorphes. Je tiens à souligner que l’hébergement des membres de la secte est une entrave à l’enquête fédérale, sujette à une mise en examen au pénal. »