Post Views: 132 Les détectives privés Erik Gunnarson et Francesca Wolfe passent en revue l’Armée de libération néo-marliniste. Gunnarson : « D’habitude, nous ne...

Les détectives privés Erik Gunnarson et Francesca Wolfe passent en revue l’Armée de libération néo-marliniste.

Gunnarson : « D’habitude, nous ne nous mêlons pas des affaires politiques, mais il est difficile d’ignorer la plus grande attaque terroriste de l’Histoire.

L’ALNM est une branche radicale du marlinisme, un mouvement démocratique qui tire son nom de la première dirigeante de la république d’Achenar, Marlin Duval. La plupart sont des manifestants pacifiques, mais les néo-marlinistes veulent renverser le gouvernement en éliminant définitivement la famille impériale.

Ce que personne ne sait, c’est comment l’ALNM est passée de petits délinquants à terroristes interstellaires. Les bombardements des spatioports en septembre dernier sont sortis de nulle part, et leurs assassins ont tué de nombreux gros bonnets impériaux, dont le prince Harold Duval.

On pensait qu’ils étaient financés par les ennemis de l’Empire, mais désormais, l’ALNM traite l’Alliance et la Fédération comme des cibles également. Frapper les trois capitales des superpuissances était un geste hautement symbolique, et aurait dû être impossible. Comment ont-ils contourné la sécurité et placé des explosifs sans être détectés ? Mais qui sont donc ces gens ?

Même Wallglass n’en a aucune idée. Mais nous n’arrêterons pas de chercher. »

Wolfe : « Malgré mes demandes, et un peu d’espionnage non autorisé, il n’y a aucune trace de la supposée usine à bombes de l’ALNM dans le secteur LTT 1935. Cependant, elle a existé autrefois, car l’Empire a capturé ses occupants.

Ils ne vont pas l’admettre. “Il n’existe pas d’endroit tel que Serene Harbour”, hein ? Eh bien, je me suis rendue dans R CrA Sector AF-A d42 3b et vu par moi-même. C’est triste. Accablant. Et pourtant, les prisonniers de l’ALNM appelés Theta Group se sont échappés, libérés par ce qui semble être des agents doubles des renseignements impériaux.

Cela me fait vraiment peur. Si l’ALNM peut se faufiler au sein de l’organisation de sécurité la plus obscure dans l’espace connu, ils peuvent être n’importe où. Aucun de nous n’est en sécurité. »