Mahon blâmé pour le conflit de Reorte Mahon blâmé pour le conflit de Reorte
Post Views: 660 L’Assemblée de l’Alliance a prononcé un blâme officiel à son Premier ministre à la suite de la récente escarmouche dans le... Mahon blâmé pour le conflit de Reorte

L’Assemblée de l’Alliance a prononcé un blâme officiel à son Premier ministre à la suite de la récente escarmouche dans le système Reorte.

Des débats animés ont suivi le conflit entre la Reorte Mining Coalition et Sirius Corporation. Celui-ci a été déclenché par la tentative impopulaire de la mégacorporation d’établir une présence dans le système en tant que partenaire de défense anti-xéno.

La conseillère Nakato Kaine a mené une motion de censure contre le Premier ministre Edmund Mahon, qui a été adoptée avec une pluralité de voix après quelques abstentions. La réprimande, rédigée en termes forts, portait sur « le non respect des principes de l’Alliance en imposant unilatéralement une coopération avec Sirius Corporation ».

Après que Mahon ait formellement accepté le blâme, la conseillère Kaine s’est adressée à l’Assemblée :

« Ce corps n’a pas le droit de gouverner ses systèmes membres sans leur consentement. Le pacte de défense stratégique doit devenir une législation civile plutôt qu’un contrat militaire pour qu’il devienne une loi.

J’encourage Li Yong-Rui à accepter ces termes, ou à abandonner le pacte et retirer les forces de Sirius Corporation des systèmes Alioth, Arimpox, Di Jian et Leesti. »