L’UAA défie le décret impérial L’UAA défie le décret impérial
Post Views: 303 L’Unité antiterroriste affiliée enquête activement sur les renseignements impériaux, malgré l’ordre du Sénat de cesser les opérations. L’inspecteur Mara Klatt, l’un... L’UAA défie le décret impérial

L’Unité antiterroriste affiliée enquête activement sur les renseignements impériaux, malgré l’ordre du Sénat de cesser les opérations.

L’inspecteur Mara Klatt, l’un des codirigeants de l’UAA, a déclaré aux médias :

« Nous sommes convaincus que des éléments au sein des renseignements impériaux ont apporté un soutien à l’ALNM. Notre avis est qu’une version modifiée du logiciel Réseau Oméga a été fournie aux terroristes, leur permettant de construire leur propre réseau de communication clandestin. Grâce aux connaissances privilégiées du capitaine Saskia Landau, nous apprenons en ce moment à détecter un identifiant unique associé au réseau employé par l’ALNM.

Nos actions auront peut-être des répercussions politiques, mais cette unité opérationnelle est dédiée à la recherche et à la destruction de l’ALNM. Nous devons suivre la piste, où qu’elle nous mène. »

Des dirigeants civils et militaires de l’Empire ont réagi avec outrage, notamment la sénatrice Zemina Torval :

« Sommes-nous censés risquer la vie de nos citoyens en laissant nos services de sécurité être compromis ? Comment l’Alliance et la Fédération pourraient-elles réagir si nous essayions de pirater Interpol ou la FIA ? »

Cependant, un appel à la coopération a été émis par la princesse Aisling Duval :

« Si des groupes malveillants au sein de l’Empire ont aidé l’ALNM, nous devons découvrir la vérité. Je crois fermement que l’empereur elle-même reste en danger, et l’UAA pourrait nous aider à connaître son sort. »