Les personnes enlevées par les Thargoids renouent avec la société Les personnes enlevées par les Thargoids renouent avec la société
Post Views: 1 449 Les personnes sauvées des Titans thargoids restent en quarantaine, mais peuvent bientôt s’attendre à des visites familiales et à un accès... Les personnes enlevées par les Thargoids renouent avec la société

Les personnes sauvées des Titans thargoids restent en quarantaine, mais peuvent bientôt s’attendre à des visites familiales et à un accès aux réseaux de communication.

Aegis a rapporté que les capsules de bio-stockage sont toujours extraites avec succès des vaisseaux-mères thargoids, bien que cela représente un haut risque pour les pilotes. Chaque individu ranimé a été placé en isolement médical, selon les conseils des spécialistes d’Aegis.

La vice-première ministre Angela Corcoran, qui organise la participation de l’Alliance à Aegis, a discuté de la situation lors d’un entretien accordé à l’Assemblée :

« Toutes les personnes enlevées sont surveillées pour détecter tout signe d’influence physique ou mentale des Thargoids. Jusqu’à présent, je suis heureuse d’annoncer que les résultats de ces tests restent négatifs. Par conséquent, les personnes des systèmes alliés sont désormais autorisées à recevoir des visiteurs, tout en restant soumises à des conditions de quarantaine strictes. Ils bénéficient également d’un accès direct aux communications et aux médias publics. J’ai entendu dire que les autorités fédérales, impériales et la plupart des autorités indépendantes feront bientôt de même avec leurs propres citoyens. »

La directrice Nassim Qadir, à la tête de la recherche médicale chez Azimuth Biotech, a été citée dans une déclaration officielle de la société :

« Isoler tous les rapatriés était prudent, mais ils ne devraient pas être traités comme des personnes normales. Les Thargoids ont déployé de grands efforts pour capturer des humains vivants, et nous n’en avons pas encore déterminé la raison. Il est possible qu’ils agissent comme porteurs d’un agent pathogène extraterrestre, ou qu’ils soient affectés d’une autre manière que les procédures inférieures d’Aegis ne peuvent pas détecter.

Nous proposons qu’Azimuth Biotech prenne le contrôle exclusif du traitement de tous ceux récupérés sur les Titans. Nous disposons des techniques, de l’équipement et de l’expérience nécessaires pour rechercher les interactions homme-xénomorphe. Ce n’est qu’après avoir été soumis à une série d’examens intensifs que ces sujets pourront retrouver leurs droits et libertés civiques. »