La rétrospective de l’an 3308 (deuxième partie) La rétrospective de l’an 3308 (deuxième partie)
Post Views: 477 Sima Kalhana poursuit son bilan des événements historiques les plus marquants de l’année écoulée. « En mai 3308, les invasions thargoids des systèmes de... La rétrospective de l’an 3308 (deuxième partie)

Sima Kalhana poursuit son bilan des événements historiques les plus marquants de l’année écoulée.

« En mai 3308, les invasions thargoids des systèmes de Didio, Novas et Sosong ont été complètement repoussées grâce aux super-armes uniques de Rédemption. Ces victoires ont convaincu l’Alliance, l’Empire et la Fédération de soutenir le développement de cette technologie des Guardians par Azimuth Biotech, et Rédemption a affirmé qu’il pouvait mettre un terme à la menace thargoid.

Ailleurs dans la galaxie, le même mois, le gang de Kumo a fait face à une guerre civile. Des rebelles projetaient de remplacer Archon Delaine. La tentative a échoué. Les troupes fidèles au chef des pirates ont fini par l’emporter, et le clan Dredger Blue Viper Club a fui les représailles. Du côté de la Fédération, l’entrepreneur milliardaire Zachary Rackham a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 3309.

En juin, le clan des Artificers a réparé et rénové le vaisseau-monde Golconda. Cela a permis à la majorité de ses habitants d’origine, les descendants de colons terriens, de reprendre leur vie dans l’espace.

À cette période, Rédemption faisait toutefois la une de l’actualité, avec notamment le changement de nom de Taurus Mining Ventures, la société devenant Azimuth Biotech. Caleb Wycherley, de son ancien vrai nom, a admis que la corporation était la descendante de la tristement célèbre Azimuth Biochemicals. Toutefois, les meneurs de l’Alliance, de la Fédération et de l’Empire ont choisi d’ignorer cette révélation, leur stratégie anti-xénomorphe reposant entièrement sur les super-armes de Rédemption.

HIP 22460 a été choisi pour accueillir l’Onde Proteus. La technologie des Guardians y a été soigneusement liée à un site de surface thargoid, dans le but d’attirer les xénomorphes dans le système avant de les exterminer. En juillet et en août, des vaisseaux capitaux renforcés et les pilotes indépendants ont ainsi défendu les opérations d’Azimuth Biotech face à des hordes de vaisseaux thargoids.

Après des semaines de combats intenses et plusieurs opérations de transport de chargements cruciaux, l’Onde Proteus a été activée le 9 août. Le plan a semblé fonctionner au départ, quand la super-arme a neutralisé les vaisseaux thargoids, mais une seconde impulsion d’énergie inattendue provenant du site planétaire a eu le même effet sur tous les navires humains aux alentours. Au cours du massacre qui s’en est suivi, les Thargoids ont pris le contrôle de HIP 22460, établissant une présence permanente dans la région.

Rédemption avait péri. Les plans d’Azimuth Biotech avaient échoué. Les superpuissances ont battu en retraite. Et les spéculations ont commencé au sujet d’un cri extraterrestre sinistre entendu dans HIP 22460, un cri que l’on a bien vite baptisé le « rugissement thargoid ». »