Aucun progrès avec le blocage du Dredger Aucun progrès avec le blocage du Dredger
Post Views: 79 Le clan nomade des Scriveners continue de résister aux tentatives de l’université d’Orion de prendre possession de leur Dredger. Le journaliste... Aucun progrès avec le blocage du Dredger

Le clan nomade des Scriveners continue de résister aux tentatives de l’université d’Orion de prendre possession de leur Dredger.

Le journaliste indépendant Casey Kilpatrick a publié une mise à jour depuis le système Oochost PC-C c29-0 :

« La déclaration de l’université d’Orion affirmant que le vaisseau leur appartient a été réfutée par un rappel des lois empêchant la contamination culturelle d’Advocacy. La question est donc : qui possède véritablement le Dredger ? Les familles qui ont vécu là pendant des générations, ou l’organisation qui l’a construit à l’origine ?

Plusieurs solutions ont été proposées pour résoudre cette impasse. Notamment une offre du Canonn Interstellar Research Group d’acheter le Dredger à l’université d’Orion, de l’offrir au clan des Scriveners puis de partager publiquement le contenu de leurs mystérieuses Annales centrales.

Cependant, deux cents ans d’isolation ont inculqué à cette société centrée sur la connaissance un besoin pathologique de protéger ces recherches. Ils ne sont pas plus enclins à coopérer qu’une nation profondément religieuse à qui l’on demande de remettre son artefact le plus sacré.

Le méga-vaisseau d’Orion, Scientia Aeterna, transmet toujours des requêtes de communication. J’ai même vu l’un de ses vaisseaux secondaires échapper de peu par la gueule du Dredger en cherchant un point d’accès. Mais les Scriveners sont bien barricadés, et cette situation ne montre aucun signe d’amélioration. »