Amnistie conditionnelle convenue pour les néo-marlinistes Amnistie conditionnelle convenue pour les néo-marlinistes
Post Views: 182 La Neo-Marlinist Order of Mudhrid a obtenu l’asile dans les colonies marlinistes en échange de la révélation des identités des dirigeants... Amnistie conditionnelle convenue pour les néo-marlinistes

La Neo-Marlinist Order of Mudhrid a obtenu l’asile dans les colonies marlinistes en échange de la révélation des identités des dirigeants de l’ALNM.

Les survivants de la faction sont arrivés dans le système Hyades Sector RO-P b6-2 après avoir été vaincus par les forces impériales. La faction Marlinism Reformation Party a accepté d’offrir l’asile politique, malgré les trois superpuissances demandant l’arrestation des réfugiés.

Le sénateur impérial Lorcan Scordato, qui visitait les colonies à la recherche de faits, a annoncé :

« Après avoir rencontré les néo-marlinistes et le parlement marliniste, j’ai garanti un accord. Le landgrave de Mudhrid et son cercle proche coopéreront entièrement avec l’UAA pour fournir des détails sur les hauts responsables de l’ALNM. En échange ils recevront un emprisonnement à vie dans un établissement de détention local.

La population du Steel Majesty sera soumise à un contrôle de sécurité par les forces de l’ordre marlinistes afin d’identifier les extrémistes. Le reste sera autorisé à rester dans le système et pourra demander la citoyenneté. »

Le chancelier Blaine a approuvé la proposition, commentant qu’il s’agissait « précisément du genre de solution créative que l’Empereur exige ». Les réponses de l’Alliance et de la Fédération étaient plus mitigées, mais tous se sont accordés sur le fait que cibler l’ALNM était la priorité.

Le ministre Aaron Whyte, le dirigeant élu de la faction Marlinism Reformation Party, a remercié publiquement le sénateur Scordato pour la négociation d’une résolution pacifique.