Sommet Galactique annulé : l’ALNM attaque les superpuissances Sommet Galactique annulé : l’ALNM attaque les superpuissances
Post Views: 196 La conférence tenue dans le système Sirius a pris fin prématurément après des attaques terroristes sur neuf spatioports de l’Alliance, l’Empire... Sommet Galactique annulé : l’ALNM attaque les superpuissances

La conférence tenue dans le système Sirius a pris fin prématurément après des attaques terroristes sur neuf spatioports de l’Alliance, l’Empire et la Fédération.

Sirius Corporation a confirmé que l’annulation était due aux craintes que le spatioport Patterson Enterprise puisse être la prochaine cible. Toutes les activités prévues, notamment la finalisation du traité de Sirius, ont été interrompues. Les délégations retournent dans leurs systèmes d’origine sous haute sécurité.

Les permis temporaires pour le système Sirius resteront en place pendant une semaine. Les pilotes qui ont contribué aux opérations de sécurité et de commerce en partenariat avec l’Empire peuvent récupérer leurs récompenses à bord du spatioport Spirit of Laelaps. Core Dynamics, Gutamaya et Lakon Spaceways continuent d’offrir une réduction de 10 % sur leurs vaisseaux pendant encore une semaine.

L’Armée de libération néo-marliniste a revendiqué la responsabilité des attaques simultanées des neuf systèmes, dont les capitales des superpuissances Achenar, Alioth et Sol.

Le message suivant a été diffusé sur les canaux de propagande de l’ALNM :

« Je n’ai plus de nom. Ni de famille. Ni de futur. Tous pris par l’Empire. Tout ce qu’il me reste désormais est le numéro déshumanisant imprimé sur mon uniforme dans leurs salles de torture. Désormais, je ne suis plus que Theta Seven.

Les dirigeants de l’Alliance et la Fédération se sont révélés être des partisans de l’impérialisme de la dynastie Duval, qui a écrasé nos idéaux pendant mille ans. Peuples de la galaxie : vous pouvez changer cela. Nous vous donnons vos propres Neuf Martyrs. Utilisez-les pour reprendre le contrôle et regagner votre force. »

Les fils d’actualités détaillent l’impact et les implications de ces attaques. Des spéculations affirment que des activistes de l’ALNM se dissimulaient parmi les réfugiés marlinistes qui ont fui dans les espaces de l’Alliance et de la Fédération pour échapper à la persécution impériale.

Le parlement marliniste a officiellement déclaré qu’il n’a « aucune connexion avec les extrémistes néo-marlinistes », et qu’il coopérera avec les services de sécurité et des urgences pendant cette crise.