Nova Imperium ciblé par les superpuissances Nova Imperium ciblé par les superpuissances
Post Views: 225 Le groupe isolationniste fait face à des attaques par les factions impériales et fédérales, après des accusations supposant que l’Imperator Hadrian... Nova Imperium ciblé par les superpuissances

Le groupe isolationniste fait face à des attaques par les factions impériales et fédérales, après des accusations supposant que l’Imperator Hadrian Duval soit le cerveau derrière l’ALNM.

La faction League of Mandu est arrivée dans le système Paresa la semaine dernière et s’est rapidement établie. L’amirale Natalia Lee, aux commandes du méga-vaisseau Harmony’s Shield, a annoncé :

« Notre but est d’éliminer les terroristes qui ont massacré tant de citoyens fédéraux. Nous conseillons à l’Empire de s’écarter et de nous laisser faire justice. »

L’instructeur Julius Halstrom du Peraesii Empire Consulate a déclaré :

« Au nom de l’empereur, nous nous tenons prêts pour éradiquer l’ALNM du système Paresa, et la Fédération aussi, sauf s’ils se retirent. »

Hadrian Duval a diffusé un message via Paresa News Network :

« L’ALNM a usurpé mon identité pour traiter avec la Neo-Marlinist Order of Mudhrid, sachant que les superpuissances feraient le travail pour eux en tuant un autre Duval. Nova Imperium se défendra si nécessaire, mais nous ne sommes responsables d’aucune attaque terroriste. »

L’UAA essaye toujours de corroborer des preuves fournies par le landgrave de Mudhrid. Le Praetor Leo Magnus, le chef de la sécurité de Nova Imperium, serait en train d’aider leur enquête.

Le Sénat a demandé d’urgence des instructions à l’empereur, mais le chancelier Blaine a déclaré « Sa majesté ne peut pas porter de jugement sur une enquête en cours. »