Nouvelles vagues de migration vers la nébuleuse de Witch Head Nouvelles vagues de migration vers la nébuleuse de Witch Head
Post Views: 298 L’enclave humaine établie dans la nébuleuse de Witch Head attire des milliers de migrants en quête d’un nouveau départ. Parmi eux... Nouvelles vagues de migration vers la nébuleuse de Witch Head

L’enclave humaine établie dans la nébuleuse de Witch Head attire des milliers de migrants en quête d’un nouveau départ.

Parmi eux se trouve une ancienne apprentie du professeur Ishmael Palin, Chloe Sedesi. Elle a accordé un entretien à Leon Banerjee, du Vox Galactica :

« J’ai travaillé pendant des années avec le professeur, il m’a appris à modifier les modules pour améliorer leurs performances. Ishmael a beau paraître un peu austère de prime abord, c’est un véritable amour. Mais n’allez pas lui répéter ça, ou je n’ai pas fini d’en entendre parler.

Cela faisait un moment que j’avais envie de me mettre à mon compte, et la fondation de l’enclave de Witch Head m’a semblé être l’occasion rêvée. Les pilotes indépendants ont tant donné pour cette nouvelle enclave, il me semblait tout naturel de leur offrir mon aide. »

Chloe Sedesi supervise actuellement la construction d’une installation à Cinder Dock, dans le secteur DL-Y d de Witch Head, qui offrira des services d’ingénierie similaires à ceux du centre de recherche de Palin.

La présence d’un courtier en technologie et d’un marchand de matériaux dans la nébuleuse de Witch Head a également été confirmée. Leurs services seront disponibles dès que les spatioports de la région seront de nouveau pleinement opérationnels.