L’ombre de la guerre L’ombre de la guerre
Post Views: 161 Les attaques terroristes de l’ALNM et la crise des réfugiés marlinistes a conduit à une augmentation des dépenses militaires de l’Empire... L’ombre de la guerre

Les attaques terroristes de l’ALNM et la crise des réfugiés marlinistes a conduit à une augmentation des dépenses militaires de l’Empire et de la Fédération.

Au sujet des actions du président Zachary Hudson, le Federal Times a rapporté :

« Tablant sur le tollé public à la suite de l’attaque néo-marliniste d’un spatioport fédéral, le président Hudson s’est encore une fois positionné comme le pilier de la Fédération. Il s’agit très clairement d’un effort calculé pour regagner le pouvoir politique après les associations désavantageuses du procès du Starship One.

La politique d’acceptation des réfugiés marlinistes de la présidente de l’opposition Felicia Winters a perdu en popularité, maintenant que des terroristes dissimulés parmi eux ont tué des milliers de personnes. Cependant, des personnes plus rationnelles aux Congrès s’accordent à dire que provoquer l’Empire pourrait mener à un nombre de victimes encore plus élevé. »

La réponse de l’Empire reflète celle de son homologue, comme souligné par l’Imperial Herald :

« En plus de la construction de nouveaux vaisseaux capitaux, le sénateur Denton Patreus a également ordonné le retrait du financement d’Aegis. Le consensus du Sénat est le suivant : puisque l’activité des thargoids a diminué, l’attention devrait désormais se porter sur la Fédération ainsi que sur les menaces internes de l’ALNM.

La coopération entre les deux superpuissances touche rapidement à sa fin, menant à un état de politique de la corde raide interstellaire. Il y a une possibilité réelle pour que la revendication des néo-marlinistes en faveur d’un changement révolutionnaire ait entraîné des répercussions plus importantes que ce qu’ils avaient prévu. »