Les Thargoids repoussés de trois systèmes Les Thargoids repoussés de trois systèmes
Post Views: 476 *ALERTE du Cercle des pilotes* Les hostilités dans les systèmes de 42 n Persei, Chun Pindit et Tekkeitjal se sont soldées par... Les Thargoids repoussés de trois systèmes

*ALERTE du Cercle des pilotes*

Les hostilités dans les systèmes de 42 n Persei, Chun Pindit et Tekkeitjal se sont soldées par le retrait des vaisseaux thargoids.

Manifestation directe de l’intensification de leurs activités observée depuis les événements de HIP 22460, les xénomorphes ont envahi les trois systèmes simultanément le 12 septembre. Cependant, contrairement aux raids précédents, ils se sont abstenus de s’en prendre directement aux spatioports présents.

De nombreux pilotes indépendants se sont portés volontaires pour défendre les populations menacées. Au cours de la bataille contre les Thargoids, les commandants BL1P, EmulatedPenguin et Klemyr se sont particulièrement distingués. Si de nombreux pilotes expérimentés et escadrons AX ont pris part au conflit, ces trois héros ont fait preuve d’un courage exemplaire.

La Marine fédérale a également dépêché sur place plusieurs Battlecruisers de classe Farragut équipés d’armement AX spécialisé pour engager l’ennemi. Ces unités ont désormais été redéployées, et l’amiral de la flotte Tayo Maikori a déclaré : « L’écrasante puissance de feu des vaisseaux de la Fédération s’est avérée décisive face à nos ennemis extraterrestres. »

D’autres sources affirment toutefois que les flottes thargoids n’ont pas été entièrement détruites et ont simplement opéré un repli stratégique. Aux micros des correspondants de guerre de Vox Galactica, plusieurs témoins ont juré avoir observé un grand nombre de vaisseaux thargoids disparaître en hyperespace.

Si les opérations de défense officielles sont désormais terminées, les pilotes participants peuvent toujours obtenir leurs récompenses à bord de Bennington’s Rest, dans le système de 42 n Persei, Samuda Terminal, dans celui de Chun Pindit, et Riemann Colony, dans les cieux de Tekkeitjal.