Le terrorisme se propage suite aux conflits entre les superpuissances Le terrorisme se propage suite aux conflits entre les superpuissances
Post Views: 47 Les extrémistes néo-marlinistes poursuivent leur campagne de terreur, tandis que l’Empire et la Fédération s’affrontent sur les problèmes causés par les... Le terrorisme se propage suite aux conflits entre les superpuissances

Les extrémistes néo-marlinistes poursuivent leur campagne de terreur, tandis que l’Empire et la Fédération s’affrontent sur les problèmes causés par les réfugiés marlinistes.

L’Imperial Herald a fait le point sur les activités terroristes dans l’Empire :

« L’ALNM a revendiqué la responsabilité de plus de cinquante attentats à la bombe au cours des trois dernières semaines. Ces attentats ont principalement visé des bâtiments des autorités locales et des forces de sécurité, faisant des centaines de morts. Des commandos d’assassins ont également abattu plusieurs personnes très médiatisées liées aux Duval, dont le baron Cesare Lavigny, parent de l’empereur.

Les hauts responsables de la SSII ont admis qu’ils n’étaient pas préparés à la façon dont le groupe paramilitaire était préparé et organisé. Les détracteurs suggèrent que l’arrestation massive des marlinistes a peut-être radicalisé de nombreuses personnes qui étaient déjà favorables à l’idéologie républicaine. »

Le Federal Times a mis l’accent sur les tensions entre les superpuissances :

« Avec la fermeture des canaux diplomatiques, on ne peut ignorer la possibilité que la bataille du système LTT 1935 ne dégénère en une guerre totale. Il y a une pression supplémentaire due à l’exode de millions de marlinistes, dont les convictions s’alignent aux principes démocratiques de la Fédération.

Le président Hudson souffre toujours d’un soutien réduit du Congrès, et beaucoup disent qu’il semble que Felicia Winters mène la danse. Cependant, bien que ses efforts humanitaires aient sans aucun doute sauvé la vie de nombreux réfugiés, l’acceptation des parias impériaux dans la société fédérale reste en cause. »