Le sujet D-2 rejette Azimuth Le sujet D-2 rejette Azimuth
Post Views: 703 Seo Jin-ae, la survivante du projet Séraphin, a refusé tout contact supplémentaire avec Azimuth Biotech à la suite de leur offre... Le sujet D-2 rejette Azimuth

Seo Jin-ae, la survivante du projet Séraphin, a refusé tout contact supplémentaire avec Azimuth Biotech à la suite de leur offre d’assistance.

Elle est actuellement sous la garde du professeur Alba Tesreau, qui a déclaré :

« Il ne sera pas surprenant que Mme Seo rejette avec véhémence la proposition de M. Rademaker. Elle m’a raconté des détails horrifiants à propos de son enlèvement il y a des années, et des expériences invasives à Oaken Point. La peur que les agents d’Azimuth la chassent n’a jamais disparu, entraînant un isolement total de son ancienne vie pour protéger ses amis et ses proches. Dans l’état actuel des choses, elle n’a aucune raison de faire confiance à l’organisation responsable de sa souffrance.

La santé de Mme Seo s’est améliorée, mais on m’informe qu’un important implant neural greffé dans son cortex cérébral, conçu pour s’interfacer avec un vaisseau thargoid, qui ne pourra jamais être retiré. Avec sa permission, nous travaillons pour mieux comprendre le déroulement des opérations chirurgicales infligées à Mme Seo, ainsi que sa prétendue interprétation du « rugissement thargoid ». J’ai contacté le professeur Ishmael Palin et Ram Tah pour assistance. »

Le PDG d’Azimuth Biotech Torben Rademaker a exprimé sa déception face à cette réponse, et a mis en doute la légitimité de Seo Jin-ae : « Dans son fragile état émotionnel, D-2 pourrait être vulnérable à la coercition du professeur Tesreau et autres anciens radicaux d’Aegis. Nos équipes médicales ont accès à des archives détaillant les procédures menées par les chirurgiens d’Oaken Point. Il serait imprudent de la part de Tesreau de choisir son intérêt personnel plutôt qu’une chance de vraiment guérir D-2.

Dans les actualités liées, plusieurs fils d’actualités ont rapporté une augmentation initiale du soutien public en faveur du rétablissement d’Aegis. À la suite de sa participation à la conférence, la vice-première ministre Angela Corcoran à déclaré à la Old Worlds Gazette :

« L’Opération Tyndareus a débuté, avec des forces engagées dans la protection du système Andecavi. Pourtant, l’Alliance ne doit pas compter exclusivement sur Sirius Corporation pour sa défense anti-xénomorphes. Je crois fermement que le retour d’Aegis est une option qui mérite d’être sérieusement envisagée. »