Post Views: 1 339 Bien que le Sénat reste à huis clos jusqu’à ce que la succession soit déterminée, le sénateur Denton Patreus a clairement...

Bien que le Sénat reste à huis clos jusqu’à ce que la succession soit déterminée, le sénateur Denton Patreus a clairement exprimé son appui dans un discours à son état-major:

« Tout le monde sait que ma priorité est la sécurité de l’Empire. C’est mon devoir en tant que sénateur de fournir les meilleures opportunités possibles aux clients, aux chefs d’entreprises, aux citoyens et aux esclaves qui me soutiennent. Je prends ce devoir au sérieux, car j’ai preté serment en tant que sénateur pour m’occuper de l’Empire dans son ensemble.

« Une partie de ce devoir est aussi de s’assurer que quiconque s’assied au sommet de la société impériale est meilleure personne pour accomplir cette tâche. Elle doit savoir quand le changement est nécessaire, mais aussi savoir conserver les traditions qui renforcent l’Empire. Cette personne doit être forte pour que nous ne puissions pas être vaincus, mais elle doit aussi faire preuve de clémence quand la situation l’exige. »

« Beaucoup de mes loyaux adeptes ont dit que je serais un candidat convenable pour l’empereur et je suis flatté. Je suis profondément honoré qu’ils me confère une telle considération. Je leur reponds que je serai heureux de travailler avec celui qui sera déclaré Empereur. Si cela ne tenait qu’à moi, alors le choix serait simple. »

« Mon vote va à celui qui devrait déjà occuper le trône à cause du plus cruel des meurtres. Il va à mon estimé camarade sénateur, Arissa Lavigny-Duval.

Certains commentateurs ont déclaré que cette démonstration publique de soutien est en contradiction avec le principe d’une session fermée du Sénat, mais d’autres contre-dire en repondant que la situation actuelle est sans précédent dans l’histoire impériale.