Le Sénat bloque l’enquête de l’UAA Le Sénat bloque l’enquête de l’UAA
Post Views: 417 Des rumeurs affirment que le Sénat impérial empêche les tentatives d’examiner un lien potentiel entre les services de sécurité impériaux et... Le Sénat bloque l’enquête de l’UAA

Des rumeurs affirment que le Sénat impérial empêche les tentatives d’examiner un lien potentiel entre les services de sécurité impériaux et l’ALNM.

La capitaine Saskia Landau a publiquement affirmé que le réseau de communication clandestin des terroristes est étroitement lié au Réseau Oméga utilisé exclusivement par les renseignements impériaux. Elle a approfondi sa théorie dans une déclaration à Vox Galactica :

« D’après les preuves et les transcriptions des interrogatoires obtenues par l’UAA, je pense que des éléments rebelles au sein des renseignements impériaux ont entraîné et ont fourni de l’équipement à l’ALNM. Cela expliquerait le niveau de sophistication qu’ils ont atteint en coordonnant leurs attaques des spatioports et en communiquant sans se faire repérer.

Il y a certainement assez de preuves circonstancielles pour justifier une enquête spécifique. Mais le Sénat refuse d’autoriser cela, ce qui me fait me demander ce qu’ils essaient de cacher. »

Le sénateur Karl Nerva a réitéré : « Il est temps pour l’UAA de se dissoudre et de rendre les ressources indispensables à l’Empire, là où elles doivent être. »

Cependant, le sénateur Caspian Leopold a répondu : « Pour atténuer tout manque de confiance en nos services de sécurité, nous devrions examiner rigoureusement l’allégation du capitaine Landau. Nos citoyens doivent se rassurer : les renseignements impériaux existent uniquement pour leur protection. »