Le sang coule au Sénat Le sang coule au Sénat
Post Views: 187 Personne n’aurait pu prédire les événements qui se sont déroulés au Sénat impérial lors de la comparution de Kaeso Mordanticus, le... Le sang coule au Sénat

Personne n’aurait pu prédire les événements qui se sont déroulés au Sénat impérial lors de la comparution de Kaeso Mordanticus, le dirigeant emprisonné du groupe isolationniste Nova Imperium.

Cassia Carvalho, journaliste politique de l’Imperial Herald, a assisté à la scène :

« C’est menotté que l’Imperator Mordanticus est apparu devant le Sénat, un air de défi sur le visage. L’auguste assemblée s’est ensuite levée à l’arrivée de l’empereur Arissa Lavigny-Duval et du sénateur Denton Patreus. Les deux se sont avancés en silence vers Mordanticus, puis Denton Patreus a brandi son arme et froidement abattu l’Imperator.

À ce signal, la garde impériale a ouvert le feu, fauchant les sénateurs Pal Vespasian et Eloise Winterstone, ainsi que d’autres fidèles de la cause isolationniste.

Une fois le choc initial passé, dominant le cadavre fumant de l’Imperator, l’empereur a pris la parole d’une voix claire : « Nova Imperium n’est plus. Seul reste l’Empire. »

Des arrestations en masse et des exécutions publiques sont maintenant signalées dans tout Capitol. La rumeur dit que les agents doubles de Denton Patreus, qui ont infiltré les bases de Nova Imperium, se chargent d’éliminer cette menace de l’intérieur. Nous assistons peut-être là aux prémices d’une purge à l’échelle de l’Empire. »