Le Coté Sauvage de l’Esclavage Impérial Le Coté Sauvage de l’Esclavage Impérial
Post Views: 935 Sur les limites de l’espace Impérial, la ligne entre la sauvagerie et la civilisation s’estompe sur une base presque quotidienne. Cela... Le Coté Sauvage de l’Esclavage Impérial

Sur les limites de l’espace Impérial, la ligne entre la sauvagerie et la civilisation s’estompe sur une base presque quotidienne. Cela n’a jamais été plus apparent que ce week-end, pendant lequel des centaines de supposés honorables commandants Impériaux ont franchis la frontière pour passer en contrebande des quantités massives de d’Esclaves Impériaux revendus sur les marchés noirs contrôlés par le Kumo Crew.

Ce que le Kumo Crew planifie vraiment de faire avec les Esclaves Impériaux est inconnu, bien que vu combien le Kumo Crew payait pour eux, il est presque certain que cela ne va pas être agréable.

Conformément à la loi Impériale, les citoyens ne sont pas autorisés à vendre leurs Esclaves Impériaux au service de citoyens non-impériaux, ils ne sont pas non plus autorisés à vendre des Esclaves Impériaux sur des mondes à l’extérieur de l’espace Impérial. Ceux trouvés entrain d’enfreindre la loi courent le risque d’être contraints au service eux-mêmes, bien qu’en réalité les services de sécurité de la frontière impériale aient tendance à fermer les yeux sur la pratique.

GalNet a en appelé à la Imperial Slavers Association (Association des Esclavagistes Impériaux) et a reçu la déclaration suivante :
« La vente d’Esclaves Impériaux à l’extérieur des frontières de l’espace Impérial est strictement interdite par ordre du Sénat. Tout membres de l’ISA trouvé engagé dans une telle activité sera retiré de la guilde et dénoncé aux autorités appropriées. »