L’actualité de la semaine L’actualité de la semaine
Post Views: 203 Voici un résumé des événements marquants de la semaine. Politicienne tombée en disgrâce, Juanita Bishop, appelle à interdire la publication du... L’actualité de la semaine

Voici un résumé des événements marquants de la semaine.

Politicienne tombée en disgrâce, Juanita Bishop, appelle à interdire la publication du livre à venir consacré à la secte du Dieu des confins. Elle accuse les auteurs d’être des sympathisants des Thargoids et d’œuvrer à une véritable opération de propagande. Gethin Okonkwo, l’un des deux coauteurs, suggère pour sa part que Bishop cherche avant tout à éviter d’avoir à répondre de ses propres crimes.

Le lancement d’une nouvelle gamme d’équipements de minage d’astéroïdes devrait accroître l’offre de minerais et minéraux sur les marchés. Un porte-parole de l’Industrial Mining Guild estime que ces appareils susciteront leur lot de vocations nouvelles.

Aisling Duval a publiquement critiqué le groupe isolationniste Nova Imperium et sa figure de proue, Hadrian Duval. Si la sénatrice Zeminal Torval a approuvé les propos de la princesse, le sénateur Pal Vespasian a affirmé quant à lui que nombre de ses pairs reconnaissent volontiers le bien-fondé des revendications du jeune Duval.

Les tests cliniques des nouveaux nanomédicaments de Vitadyne Labs ont donné des résultats prodigieux. D’après les observateurs de l’IHO, ces produits éliminent les cellules infectées, renforcent le système immunitaire et guérissent les tissus endommagés. De fait, ils représentent une avancée remarquable en nanomédecine.

La sénatrice impériale Simone Leatrix entend organiser une semaine de festivités inoubliables dans son palais de Capitol, dans le système d’Achenar. Mme Leatrix compte ainsi célébrer l’année écoulée comme il se doit, avec une réception tenue dans sa demeure de montagne, qui sera rénovée pour l’occasion. En conséquence, la Cemiess Imperial Society lance un appel d’offres pour des marchandises diverses.

Pour finir, les armes se sont tues dans les cieux de Wally Bei. Les flottes des factions belligérantes, Wally Bei Technical et Wally Bei Constitution Party, ont en effet été très durement éprouvées par une longue série d’affrontements. Les chefs des deux organisations ont publié un communiqué commun et confirmé qu’ils mettaient fin au conflit pour des raisons humanitaires.

Voilà qui conclut le résumé de l’actualité de la semaine.