L’actualité de la semaine L’actualité de la semaine
Post Views: 110 Voici un résumé des événements marquants de la semaine. Un groupe de mercenaires a été intercepté par les forces de sécurité... L’actualité de la semaine

Voici un résumé des événements marquants de la semaine.

Un groupe de mercenaires a été intercepté par les forces de sécurité du système de Meene. À l’évidence, les criminels ciblaient Phoenix Base, où l’ingénieur Ram Tah a son atelier. Aux yeux de Li Yong-Rui, PDG de Sirius Corporation, le raid illustre cruellement la précarité de la situation de l’ingénieur.

Conséquence immédiate de cet incident, les forces de sécurité de Meene lancent une opération destinée à capturer certains de ces mercenaires. Harper Vargas, responsable de la sécurité, espère pouvoir interroger les criminels ainsi appréhendés et identifier le ou les commanditaires de ces attaques répétées.

L’inspecteur Ramesh Thorne, qui menait une enquête sur le Mars Tribune, a été relevé de ses fonctions par les services de sécurité de la Fédération. Cette annonce est survenue une heure à peine après que Thorne a lancé un appel à témoin dans l’affaire des robots dotés de programmes de surveillance secrets, l’inspecteur affirmant par la même occasion que ses supérieurs étaient plus que réticents à l’idée de poursuivre ces investigations.

Le groupe isolationniste Nova Imperium vient d’adresser un message à tous les citoyens impériaux. Le chef de cette organisation, connu uniquement sous le surnom d’Imperator, a critiqué la « faiblesse » de l’empereur Arissa Lavigny-Duval et affirmé que l’Empire ne survivrait aux assauts thargoids qu’en coupant tout lien avec les autres superpuissances.

La famille et les collègues de l’auteur Olav Recourt viennent de signaler sa disparition. Si une enquête a été ouverte, la police reste pour l’instant incapable de localiser le célèbre écrivain. Recourt s’était récemment invité à la une de l’actualité lorsqu’il avait rompu son contrat le liant à son éditeur, Bonespire Publishing, en pleine tournée promotionnelle.

Pour finir, les autorités de Geras ont confirmé la fin du conflit opposant Geras First et Ndozins State Inc. Si les deux factions ont reçu le soutien de pilotes de combat indépendants alléchés par les promesses de généreuses récompenses, il ne pouvait y avoir qu’un seul vainqueur.

Voilà qui conclut le résumé de l’actualité de la semaine.