L’actualité de la semaine L’actualité de la semaine
Post Views: 112 Voici un résumé des événements marquants de la semaine. L’enquête sur la mort de la candidate à l’élection présidentielle de l’Alliance,... L’actualité de la semaine

Voici un résumé des événements marquants de la semaine.

L’enquête sur la mort de la candidate à l’élection présidentielle de l’Alliance, Fazia Silva, a été classée sans suite. Si Interpol a confirmé qu’il s’agissait bien d’un homicide, l’agence a également avoué être dans l’impasse, aucune de ses pistes n’ayant abouti à une interpellation. L’empire corporatiste de la défunte est désormais aux mains de sa sœur, Tashmira Silva.

Nova Imperium, un groupe radical, monte en puissance sur le territoire impérial. L’organisation affirme que s’il veut survivre au conflit thargoid, l’Empire doit rompre tout contact avec le reste de la galaxie et se replier sur lui-même pour se focaliser sur sa propre protection. Ces propositions séduisent une frange de l’opinion publique conservatrice que les liens récemment tissés avec les autres superpuissances ont mise très mal à l’aise.

Ram Tah a refusé l’offre de Sirius Corporation. Si la société avait proposé d’aider à la fabrication des appareils hybrides issus de l’union des technologies des Guardians et de l’humanité, l’ingénieur a répliqué que ces innovations s’avèrent trop importantes pour tomber dans l’escarcelle d’une corporation. À ses yeux, ces systèmes sont déjà suffisamment accessibles grâce à l’implication de courtiers en technologie.

Les Services de sécurité de la Fédération ne s’intéressent plus au Mars Tribune dans le cadre de l’enquête sur les robots personnels contenant des programmes de surveillance. Un haut responsable des SSF a apparemment ordonné aux enquêteurs de se concentrer sur d’autres pistes.

Selon des rapports récents en provenance du système Geras, un conflit de grande envergure a éclaté entre deux factions depuis longtemps rivales, Geras First et Ndozins State Inc, suite à une série d’escarmouches. Les deux belligérants appellent les pilotes de combat indépendants à leur venir en aide. Les commandants s’impliquant dans le conflit seront généreusement récompensés par l’organisation dont ils épousent la cause.

Pour conclure, le sénateur Caspian Leopold s’est félicité du succès remporté par sa campagne humanitaire. À en croire son porte-parole, une crise majeure a été évitée de justesse. Les réfugiés accueillis au centre d’hébergement se sont également vus promettre d’être relogés.

Voilà qui conclut le résumé de l’actualité de la semaine.