La vue depuis Colonia La vue depuis Colonia
Post Views: 232 La correspondante culturelle de Vox Galactica, Lishan Abara, pose un regard sur la région de Colonia, la plus grande enclave de... La vue depuis Colonia

La correspondante culturelle de Vox Galactica, Lishan Abara, pose un regard sur la région de Colonia, la plus grande enclave de l’humanité en dehors des systèmes centraux :

« Colonia. Un endroit que peu ont vu, qui existe suite à un dysfonctionnement informatique. Le célèbre spatioport Jaques Station a subi un saut en hyperespace raté lors de son voyage prévu vers Beagle Point, le déplaçant à environ 22 000 années-lumière de Sol. Les efforts de sauvetage qui ont suivi ont mené à l’établissement de la première base permanente dans ce qui est désormais considéré comme une nouvelle frontière pour l’humanité.

Au cours des cinq dernières années, des explorateurs courageux sont allés peupler plusieurs dizaines de systèmes locaux. Cela a en retour alimenté un flux constant de colons en quête d’un nouveau départ. Presque 13 millions d’âmes considèrent désormais cette région reculée comme leur foyer.

Il s’agit d’un endroit hors de l’influence des superpuissances et des mégacorporations, et la plupart des résidents préfèrent qu’il en soit ainsi. Le Colonia Council travaille dur pour maintenir l’ordre, aidant les organisations locales à fonctionner selon le principe de coopération. Il y a eu une poignée de conflits régionaux, mais vous avez généralement moins de chances d’être témoin de problèmes ici.

Étant devenue autosuffisante très tôt, l’économie prospère de Colonia encourage les marchands et les touristes à faire le long voyage. La communauté scientifique garde une présence notable. Un exemple notoire est l’Holloway Bioscience Institute, qui étudie les nombreuses formes de vie évoluant dans le vide trouvées dans la nébuleuse Colonia.

Les pilotes indépendants ainsi que ceux fidèles aux factions sont pris en charge, avec des chantiers navals et même un centre de porte-vaisseaux se trouvant dans la région. Les ingénieurs locaux comme Baltanos, Eleanor Bresa, Rosa Dayette et Yi Shen offrent également des modifications pour les combinaisons et l’équipement personnel à ceux qui gagnent leur vie en travaillant sur des mondes à faible atmosphère.

Avec le projet en cours du pont de Colonia, il sera bientôt plus facile que jamais de traverser le golfe interstellaire et d’atteindre ce havre lointain. Entreprises, colons et visiteurs pourraient être de plus en plus attirés par l’expérience de Colonia. »