La rétrospective de l’an 3307 (deuxième partie) La rétrospective de l’an 3307 (deuxième partie)
Post Views: 489 Suite de la série d’articles de l’historienne Sima Kalhana retraçant les événements les plus marquants de l’année écoulée. « Avril 3307... La rétrospective de l’an 3307 (deuxième partie)

Suite de la série d’articles de l’historienne Sima Kalhana retraçant les événements les plus marquants de l’année écoulée.

« Avril 3307 a vu la création par la Fédération du Proactive Detection Bureau en réaction aux attentats des Neuf Martyrs. Cette organisation a été chargée de surveiller toutes les communications, publiques comme privées, pour empêcher que de telles attaques ne se reproduisent, mais sa nature controversée allait bientôt placer la Fédération devant de nouveaux défis.

De son côté, l’enquête diligentée par l’UAA a révélé le rôle joué par le Neo-Marlinist Order of Mudhrid dans l’acheminement des bombes d’enzymes caustiques vers les neuf cibles choisies par les terroristes. Si la défaite de cette faction a marqué une première victoire contre l’ALNM, elle n’a pas permis pour autant de lever le voile sur les secrets de l’organisation elle-même.

Parallèlement à ces questions sécuritaires, la réception d’un signal codé par le « vaisseau fantôme » Adamastor n’a pas manqué de soulever de nouvelles questions, d’autant plus que l’Hesperus, son jumeau disparu depuis longtemps, a peu après été localisé par des pilotes recrutés par le mystérieux Rédemption. L’intérêt de ce personnage énigmatique pour Azimuth Biochemicals, une corporation en activité depuis 200 ans et propriétaire des deux vaisseaux, allait modifier profondément et de manière inattendue le conflit contre les Thargoids.

En mai, Hadrian Duval a été pris pour cible par les forces fédérales après avoir été accusé d’être la tête pensante de l’ALNM. La résistance farouche et victorieuse de Nova Imperium a réveillé la menace d’une guerre entre l’Empire et la Fédération, jusqu’à ce que l’UAA parvienne à la conclusion que les preuves avaient été falsifiées afin de compromettre Hadrian et sa nouvelle épouse, Lady Astrid.

Aegis a également fait couler beaucoup d’encre quand le méga-vaisseau Alexandria, rempli à ras bord d’artefacts des Guardians récemment découverts, a commencé à provoquer l’apparition des Thargoids dans chaque système où il faisait escale. Peu après, l’Alexandria se volatilisait corps et bien dans l’hyperespace, et il est aujourd’hui considéré comme perdu et probablement détruit.

Enfin, la fin du mois de mai a vu la tenue de l’élection de l’Alliance, qui avait été repoussée de trois mois afin de permettre l’organisation du Sommet Galactique. Malgré la campagne énergique de la conseillère Nakato Kaine, c’est Edmund Mahon qui a été réélu au poste de Premier ministre.

Les partisans du néo-marlinisme ont réussi à avoir voix au chapitre en juin, quand le ministre Aaron Whyte a proposé un accord de paix avec l’Empire pour mettre fin au terrorisme. Si la nouvelle de l’existence d’une branche politique de l’ALNM a reçu un accueil favorable de ceux qui craignaient de nouveaux attentats, ce développement a aussi créé de profondes tensions au sein des colonies marlinistes.

Rédemption a de nouveau fait appel aux pilotes indépendants, cette fois pour retrouver des survivants de l’Hesperus. Ces recherches ont conduit à la découverte d’un ancien champ de bataille entre Guardians et Thargoids, où des scientifiques d’Azimuth avaient établi une base autour de leur vaisseau, le Proteus, avant de trouver la mort lors d’expériences hors normes visant à utiliser les cristaux des Guardians à des fins militaires.

Le Proactive Detection Bureau a globalement été bien accueilli par les citoyens de la Fédération, même si de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer une violation patente des libertés civiles. Au milieu de l’année, la faction Azaladshu Free a fait le choix audacieux de faire sécession de la Fédération, ressuscitant du même coup le spectre d’une rébellion de grande ampleur. »