La Fédération réagit au programme de surveillance des communications La Fédération réagit au programme de surveillance des communications
Post Views: 275 Les réactions sont mitigées vis-à-vis du Proactive Detection Bureau, qui surveille les communications privées de la Fédération en quête d’activité terroriste.... La Fédération réagit au programme de surveillance des communications

Les réactions sont mitigées vis-à-vis du Proactive Detection Bureau, qui surveille les communications privées de la Fédération en quête d’activité terroriste.

Les médias destinés au grand public ont reporté sur la situation :

Le Federal Times : « Les groupes de défense des droits civils se sont unis pour protester contre le PDB. Le mouvement corporatiste formé par les partisans de la Jupiter Division s’est également emparé de la controverse. Leur porte-parole a déclaré : “Le gouvernement a outrepassé son autorité et doit être remplacé par le pouvoir corporatiste direct.” »

Sol Today : « Tout le monde a-t-il déjà oublié le spatioport Li Qing Jao brûlant dans les cieux nocturnes au-dessus de la Terre ? Tout ce qu’il faut faire pour assurer notre sécurité doit être fait. Seules les personnes qui ont quelque chose à cacher demandent la confidentialité. »

Vox Galactica : « Le professeur Irene Ralston de l’université du Village d’Olympus nous a dit que ses étudiants en Histoire politique ont reçu la visite d’agents du FIA car ils faisaient des recherches sur le marlinisme, malgré que cela soit au programme. »

Le Tau Ceti Journal : « Les entreprises qui ont subi des pertes financières dans les bombardements ont accueilli à bras ouverts le PDB. Cependant d’autres entreprises ont déposé des contestations judiciaires, revendiquant un droit à la protection des informations commerciales sensibles. Les mégacorporations comme Caine-Massey ou Vandermeer menacent même d’annuler leurs dons politiques. »