Hudson prépare le terrain pour ses successeurs politiques Hudson prépare le terrain pour ses successeurs politiques
Post Views: 1 204 Le président Zachary Hudson a annoncé un ensemble de législations qu’il a l’intention de mettre en œuvre au cours des derniers... Hudson prépare le terrain pour ses successeurs politiques

Le président Zachary Hudson a annoncé un ensemble de législations qu’il a l’intention de mettre en œuvre au cours des derniers mois de son mandat.

Les journalistes politiques ont noté que bon nombre de ces points profiteraient au Parti républicain et s’opposeraient au gouvernement de la présidente élue Felicia Winters. Un communiqué de presse du bureau du président de la Fédération a énuméré les principales initiatives actuellement en cours :

« Premièrement : une nouvelle agence de normalisation des médias sera créée pour réglementer les flux d’information indépendants dans les systèmes fédéraux, afin de garantir que les problèmes locaux sont présentés dans un format qui adhère aux valeurs fédérales.

Deuxièmement : les entreprises qui ont des contrats exclusifs avec le gouvernement fédéral bénéficieront de réductions fiscales importantes, sous l’autorité exécutive du président Hudson.

Troisièmement : les services de renseignements de la Marine fédérale établiront une stratégie de partage des données avec le Proactive Detection Bureau. Cela élargira le filet pour capturer encore plus d’activités criminelles.

Quatrièmement : un financement sera accordé pour un groupe de réflexion politique. Il s’agira d’un institut multipartite destiné à rassembler des idées, des stratégies et des recherches qui bénéficieront à l’ensemble de la Fédération. »

Un éditorial de la Federal Free Press a souligné les inconvénients potentiels de chacune de ces initiatives :

« Premièrement : Neive McFarlane, PDG de Sol Today, siège au conseil d’administration de ce régulateur « indépendant », garantissant ainsi que les flux d’information locaux auront une voix pro-républicaine au plus haut niveau de surveillance.

Deuxièmement : l’administration de Felicia Winters sera obligée d’annuler ces réductions pour couvrir la perte de recettes fiscales, ce qui ne manquera pas de provoquer des frictions avec ces entreprises.

Troisièmement : la Marine fédérale pourrait fournir une technologie de qualité militaire pour la surveillance publique, afin de contourner les logiciels de cryptage légaux utilisés pour protéger les conversations privées. Il est probable que Winters soit furieuse de cette proposition, compte tenu de sa promesse électorale de démanteler entièrement le PDB.

Quatrièmement : la secrétaire d’État sortante, Lana Berkovich, s’est portée volontaire pour assurer la liaison de ce groupe de réflexion avec le Congrès, et assumer l’autorité de décider lesquels de ses rapports parviendront au pouvoir. »