Élection fédérale : le point de vue allié Élection fédérale : le point de vue allié
Post Views: 1 265 L’Alliance observe l’élection du président fédéral, mais s’attend à ce que peu de choses changent dans les relations entre les deux... Élection fédérale : le point de vue allié

L’Alliance observe l’élection du président fédéral, mais s’attend à ce que peu de choses changent dans les relations entre les deux superpuissances.

Le Premier ministre Edmund Mahon a prononcé une allocution officielle sur le sujet devant l’Assemblée :

« L’Alliance continue de bénéficier de relations stables avec la Fédération. Nos récentes coalitions anti-xénomorphes, y compris le rétablissement d’Aegis, montrent comment nous pouvons bénéficier du maintien d’une telle coopération. Je suis convaincu que le nouveau président, quel qu’il soit, respectera le statu quo. »

La conseillère Nakato Kaine a fait une déclaration plus directe à la presse :

« Je ne peux pas ignorer comment la Fédération est devenue plus autoritaire sous le gouvernement républicain de Zachary Hudson. Il a également mal fait face aux pressions internes : la conspiration du Starship One, la tentative de coup d’État de la Jupiter Division, la crise de sécession déclenchée par l’opération du Proactive Detection Bureau… la liste est longue. Et pourtant, la démocratie fédérale permet maintenant à chaque individu d’élire ses dirigeants. C’est au moins quelque chose que nous, au sein de l’Alliance, devrions admirer et envisager d’adopter. »

Vanya Driscoll, correspondante politique pour l’Alliance Tribune, a rapporté :

« La plupart des politiciens alliés sont trop diplomatiques pour exprimer ouvertement une préférence entre les deux candidats. En privé, des conseillers comme Kaine espèrent une relation plus nuancée avec Winters, qui n’a pas la rhétorique belliciste d’Hudson. Cependant, d’autres pensent que l’accent mis par Archer sur les dépenses militaires et la sécurité intérieure pourrait s’avérer plus pratique face à l’invasion thargoid. »

Les derniers sondages des systèmes fédéraux montrent que Jérôme Archer a dépassé Felicia Winters, bien que par une marge étroite. La fenêtre de vote se termine le 15, avec les résultats vérifiés d’ici lundi pour déterminer le vainqueur de l’élection présidentielle fédérale de 3309.