Démantèlement de la Ligue des représailles Démantèlement de la Ligue des représailles
Post Views: 155 D’après la force spéciale des trois superpuissances en charge de l’enquête, la Ligue des représailles a été démantelée. Le capitaine Seutonia,... Démantèlement de la Ligue des représailles

D’après la force spéciale des trois superpuissances en charge de l’enquête, la Ligue des représailles a été démantelée.

Le capitaine Seutonia, des SSII, s’est exprimé en ces termes :

« Le déchiffrage du réseau de communication de la Ligue nous a permis d’arrêter et d’éliminer tous les membres de cette organisation. La communauté galactique s’est une nouvelle fois distinguée en détruisant les bases terroristes dans les systèmes fédéraux et impériaux. Grâce au soutien et aux efforts de tous ces commandants, la Ligue des représailles a été vaincue. »

L’inspecteur adjoint Mara Klatt a évoqué le sort de Riri McAllister, aujourd’hui connue pour avoir endossé le rôle de Nexus, la principale coordinatrice de la Ligue :

« McAllister a divulgué une quantité étonnante d’informations lors de son interrogatoire. La Ligue se serait ainsi montée il y a plusieurs années, en recrutant des désaxés et des mercenaires. Ayant tout d’abord ciblé les descendants de l’INRA les plus faciles à atteindre, elle est responsable de dizaines de meurtres d’innocents.

Après la découverte du vaisseau du commandant Jameson, la Ligue s’est lancée à l’assaut d’individus plus haut placés et a pris pour habitude de signer ses forfaits du message « Pour Jameson ». Cette mise en scène était destinée à faire parler du groupe et à répandre la terreur parmi les familles liées à l’INRA.

McAllister a avoué être l’architecte de la Ligue. Quant à ses motivations, elle estime qu’il était son devoir, en tant que descendante directe du commandant John Jameson, de venger sa mort.

En réalité, McAllister est une orpheline aux origines inconnues, ce qui nous empêche de confirmer cette affirmation. Nous pensons toutefois qu’il s’agit d’un fantasme très ancré dans sa psyché ou de l’expression d’une maladie d’ordre mental. »

Interpol a par la suite confirmé que plusieurs chefs d’accusation, notamment pour terrorisme, ont été retenus contre McAllister. Son procès aura lieu très prochainement.