Opération communautaire : Des ingénieurs en quête de matériaux thargoids Opération communautaire : Des ingénieurs en quête de matériaux thargoids
Reading Time: 3 minutesPost Views: 130 En réaction à l’attaque d’un convoi fédéral dans le système Pleiades Sector... Opération communautaire : Des ingénieurs en quête de matériaux thargoids
Reading Time: 3 minutes

En réaction à l’attaque d’un convoi fédéral dans le système Pleiades Sector IR-W d1-55, Aegis a recruté deux des plus brillants ingénieurs indépendants de la galaxie. Les scientifiques se sont aussitôt attelés au développement de nouvelles technologies offensives et défensives.

Liz Ryder, experte en armes explosives, est l’une de ces spécialistes. Elle a répondu aux questions du Federal Times :

« Il ne s’agit pas de tenter de percer les boucliers des Thargoids. Après de nombreux siècles passés à se sauter à la gorge, nous sommes plutôt doués pour les feux d’artifice. Non, ce qu’Aegis me demande, ce sont des armes créées tout spécialement de façon à cibler et endommager l’équipement thargoid. »

À la question de savoir s’il est désormais trop tard pour désamorcer le conflit à grande échelle qui s’annonce, Ryder a répondu avec franchise :

« C’est une question à poser aux politiciens. Mon cœur de métier, c’est la création d’armements. Quand quelqu’un, ou quelque chose, vous agresse, vous avez le choix entre fuir et riposter. Pour l’instant, seule la première option nous est accessible. Il serait bon d’élargir l’éventail de nos possibilités. »

L’autre recrue du programme, le professeur Ishmael Palin, une sommité dans le domaine de l’exobiologie, a lui aussi pris la parole :

« Mon premier défi consiste à élaborer un détecteur capable de nous fournir des données pertinentes sur les vaisseaux thargoids. Bien entendu, pour affiner nos réglages, il va nous falloir de vastes quantités de matériaux thargoids. »

Dans le cadre de ce programme, Aegis lance donc un appel d’offres pour des matériaux thargoids. Aegis Core récompensera ainsi les pilotes effectuant des livraisons (échantillons de technologie inconnue, matière biologique inconnue, reliques anciennes et explosifs) à bord de la station Awyra Flirble, dans le système Eurybia, afin de soutenir les recherches de Lyz Ryder, tandis qu’Aegis Research dédommagera pour leurs efforts les commandants se présentant à bord de la Obsidian Orbital, dans le système Maia, avec différentes cargaisons (échantillons de technologie inconnue, résine inconnue, composants d’ordinateur et séparateurs à résonance), cette fois à destination du professeur Palin.

Cette opération commencera le 21 septembre et durera une semaine. À noter cependant qu’elle prendra fin dès que les objectifs fixés auront été atteints, et ce, même si cela se produit avant la date butoir.