Chase concède que la mission du Kingfisher était « une erreur » Chase concède que la mission du Kingfisher était « une erreur »
Post Views: 593 Le membre du Congrès Dalton Chase a regretté publiquement son soutien à l’Appel à la communication avec les Thargoids. Élu à... Chase concède que la mission du Kingfisher était « une erreur »

Le membre du Congrès Dalton Chase a regretté publiquement son soutien à l’Appel à la communication avec les Thargoids.

Élu à la suite d’une campagne mettant l’accent sur les relations diplomatiques inter-espèces, Chase a été l’un des organisateurs et des collecteurs de fonds les plus éminents à l’origine de la création du méga-vaisseau Kingfisher. L’auguste bâtiment a tenté d’entamer des communications avec l’entité Taranis avant d’être anéanti avec tout son équipage.

Dans une déclaration à la presse faite depuis le Village d’Olympus sur Mars, Chase a annoncé :

« Le sort tragique du Kingfisher me touche profondément. Je me rends compte aujourd’hui que malgré toutes nos bonnes intentions, donner les moyens à ces activistes d’intercepter Taranis a été une terrible erreur. Nous n’aurions jamais dû laisser des citoyens inexpérimentés prendre une telle initiative, nonobstant leur courage et leur détermination.

Pour rendre hommage à la bravoure de ces hommes et de ces femmes disparus, je fais le serment de tout faire pour que la xéno-diplomatie devienne une politique fédérale. Plutôt que de pousser les populations civiles à risquer leur vie, nous devrions lancer ce genre d’opérations avec la Marine fédérale, sur ordre des autorités législatives. »

La secrétaire d’État Lana Berkovich a demandé au Congrès d’ouvrir une enquête quant au rôle joué par Chase dans le mouvement pour la paix xéno, qualifiant son implication dans la perte de plus de 3 000 vies humaines de « parfaitement irresponsable ».

Si la popularité de l’Appel à la communication avec les Thargoids est en chute libre depuis l’incident du Kingfisher, certains de ses membres-clés ont récemment participé à l’organisation de rassemblements contre l’autoritarisme. À en croire son ancien porte-parole, Timothy Culver :

« Le rôle joué par les superpuissances dans le massacre d’HIP 22460, en encourageant la tentative de génocide de Rédemption, les rend responsables de cette contre-attaque lancée par les Thargoids. Nous devons exiger des comptes de la part de nos dirigeants. »