Archon Delaine s’invite au Sommet Galactique Archon Delaine s’invite au Sommet Galactique
Post Views: 279 Le chef de guerre pirate Archon Delaine est apparu à l’improviste à la conférence diplomatique et a demandé à participer en... Archon Delaine s’invite au Sommet Galactique

Le chef de guerre pirate Archon Delaine est apparu à l’improviste à la conférence diplomatique et a demandé à participer en tant que délégué politique.

Delaine est le dirigeant du Gang de Kumo, un syndicat du crime notoire qui contrôle des dizaines de systèmes. Son arrivée au spatioport Patterson Enterprise a d’abord provoqué l’évacuation de délégations par leurs équipes de sécurité.

Cependant, des représentants de Sirius Corporation ont appelé au calme et diffusé ce message :

« Nous avons accepté la présence d’Archon Delaine et étendu l’immunité diplomatique complète à son cortège. Comme tous les participants, nous attendons d’eux qu’ils respectent nos règles et notre étiquette. »

Ces propos rassurants n’ont pas empêché plusieurs ambassadeurs de partir en signe de protestation. Certains ont accusé Sirius Corporation d’avoir conclu un accord avec Delaine pour éviter qu’un nombre encore plus important de vaisseaux pirates n’envahissent le système Sirius.

Les fils d’actualités destinés au grand public ont également couvert l’impact de l’arrivée de Delaine.

L’Imperial Herald : « Le sénateur Patreus s’est officiellement plaint de “la vue répugnante de cette racaille de pirate paradant aux côtés de politiciens respectables”. Cependant, le chancelier Blaine a accepté que Delaine prenne la parole à la conférence, sous étroite surveillance. »

Le Federal Times : « Ni Hudson, ni Winters n’ont commenté l’apparition de Delaine, mais le chef de la sécurité de la délégation fédérale a remarqué : “Un seul faux-pas, et nous ferons de gros trous en plein dans leur immunité”. »

L’Alliance Tribune : « Il s’agit d’une distraction importune de la proposition du premier ministre Mahon d’augmenter énormément l’autorité d’Aegis. Le traité de Sirius unifiera entièrement les superpuissances, les sociétés et les systèmes indépendants contre les Thargoids, si Mahon peut convaincre les autres dirigeants d’accepter. »