Aisling Duval condamne l’action du groupe Autonomy Aisling Duval condamne l’action du groupe Autonomy
Post Views: 180 Unchain, l’organisation caritative vouée à la cause abolitionniste, a critiqué le groupe radical Autonomy qui a récemment libéré 4 000 esclaves impériaux sur... Aisling Duval condamne l’action du groupe Autonomy

Unchain, l’organisation caritative vouée à la cause abolitionniste, a critiqué le groupe radical Autonomy qui a récemment libéré 4 000 esclaves impériaux sur Eotienses A 3.

La princesse Aisling Duval, mécène d’Unchain, s’est adressée à la presse :

« Que Garrett Kline aspire à libérer des esclaves est admirable. Je suis convaincue que l’homme est animé par une compassion authentique. En revanche, je me vois obligée de condamner ses méthodes. Par ses actes irresponsables, Autonomy a abandonné des milliers de malheureux dans les rues de Port Isabelle, où ils errent désormais privés de tout emploi ou protection.

Si Unchain a mené des opérations similaires pour secourir des esclaves illégaux, les victimes du système impérial requièrent une attention et un soutien tout particuliers. Tout d’abord, l’affranchissement doit être mené dans le respect de la loi, c’est-à-dire par une organisation dûment homologuée. Ensuite, il convient de pourvoir aux besoins de ces anciens esclaves. Un peu de bon sens, voyons ! Il est inacceptable de se contenter de les relâcher dans la nature, tels les animaux d’un zoo !

Je rêve de voir l’Empire abolir un jour le système de servitude contractuelle. J’espère même voir toute forme d’esclavage disparaître de la galaxie. Toutefois, en attendant ce dénouement heureux, toutes les opérations d’émancipation doivent s’inscrire dans le cadre de la loi. »

À Port Isabelle, la situation demeure tendue. Des milliers d’individus, qui en sont réduits à mendier nourriture et crédits, occupent toujours camps de fortune et bâtiments publics.