Torval Mining défie Caine-Massey Torval Mining défie Caine-Massey
Post Views: 440 L’entreprise de la sénatrice Zemina Torval tente de remporter un contrat d’extraction minière précédemment accordé à la corporation Caine-Massey. L’accord affecte... Torval Mining défie Caine-Massey

L’entreprise de la sénatrice Zemina Torval tente de remporter un contrat d’extraction minière précédemment accordé à la corporation Caine-Massey.

L’accord affecte plusieurs entreprises opérant du côté du système Dulos et à la périphérie de l’espace fédéral, et qui se procurent depuis une décennie du minerai et d’autres matières premières auprès de Caine-Massey. Torval Mining Ltd a officiellement déposé un dossier pour l’appel d’offres de ce contrat arrivé à échéance.

Constantia Torval, directrice des opérations de l’entreprise et fille de Zemina Torval, a fait la déclaration suivante :

« Les services que nous fournissons à l’Empire nous ont permis de connaître un succès aussi rapide que phénoménal. Nous voyons dans cette opportunité la chance de toucher un plus grand nombre de clients et de les convaincre de l’intérêt de faire appel à Torval Mining. »

Johann Fleischer, vice-président de Caine-Massey, a rétorqué :

« Notre corporation est fière de ses origines fédérales et de fournir depuis de nombreuses années à ces systèmes les ressources dont ils ont besoin pour se développer. La candidature de Torval Mining n’est rien d’autre que la manœuvre d’une sénatrice impériale visant à asseoir son influence au détriment des intérêts fédéraux. »

La Federal Commerce Authority s’est prononcée sur la demande d’intervention formulée par Caine-Massey. Son enquête préliminaire a reconnu le caractère hostile de la proposition déposée par Torval Mining, mais souligne l’absence de clause d’exclusivité empêchant les entreprises concernées d’engager des négociations avec un fournisseur impérial à l’expiration du contrat avec Caine-Massey.