Réforme électorale proposée pour l’Alliance Réforme électorale proposée pour l’Alliance
Post Views: 535 La conseillère Nakato Kaine a suggéré que le système électoral actuel de l’Alliance soit remplacé par un vote direct du public.... Réforme électorale proposée pour l’Alliance

La conseillère Nakato Kaine a suggéré que le système électoral actuel de l’Alliance soit remplacé par un vote direct du public.

La proposition suit l’élection récente qui a vu le Premier ministre Edmund Mahon réintégré pour un second mandat de 6 ans.

Devant l’Assemblée de l’Alliance, la conseillère Kaine a ainsi déclaré :

« Autoriser seulement les membres du conseil à choisir un Premier ministre est un système faillible, vulnérable à la corruption et l’influence extérieure. Le peuple de l’Alliance devrait avoir un mandat direct pour choisir leur dirigeant en votant individuellement. »

La journaliste politique Vanya Driscoll évoque l’incident dans l’Alliance Tribune :

« Même si Kaine n’a pas déclaré que la victoire de Mahon a été obtenue de manière frauduleuse, l’Assemblée a vu d’un mauvais œil cette tentative de réforme électorale. Certains membres du conseil l’ont accusée de ne pas accepter que ses lois aient reçu beaucoup moins de soutien que celles de son rival.

Malgré cela, certains ont admis qu’une telle restructuration pouvait avoir du mérite. Cependant, organiser un vote public dans tous les systèmes de l’Alliance serait bien plus difficile que dans des démocraties avec une infrastructure plus établie, comme la Fédération, ou qui ont des populations plus petites, comme les colonies marlinistes. »