Préoccupations soulevées au sujet des rapatriés des Titans Préoccupations soulevées au sujet des rapatriés des Titans
Post Views: 1 053 Les personnes qui ont été récupérées des Thargoids ont été signalées comme des risques biologiques potentiels par un institut médical impérial.... Préoccupations soulevées au sujet des rapatriés des Titans

Les personnes qui ont été récupérées des Thargoids ont été signalées comme des risques biologiques potentiels par un institut médical impérial.

Le docteur Zoe Terentia, directrice de recherche à Kamadhenu Medipure, a publié ses résultats dans le Citizens Chronicle.

« Notre analyse des citoyens impériaux enlevés actuellement en isolement a donné des résultats troublants. Il existe des preuves évidentes d’une réponse auto-immune chez plusieurs sujets. Ceux-ci se manifestent par des changements physiologiques mineurs à un niveau superficiel, qui sont pour la plupart ignorés.

Selon mon opinion professionnelle, cela constitue une preuve que ces personnes ont été modifiées d’une manière ou d’une autre par les capsules de bioconfinement construites par les Thargoids. Je recommande qu’ils soient tous transférés dans un endroit de haute sécurité au-delà de l’espace civilisé. Si d’autres mutations se manifestent, l’euthanasie doit être envisagée pour prévenir tout risque de contamination. »

Le directeur Ivano Colombera de l’Académie impériale des sciences, qui assure la liaison scientifique de l’Empire avec Aegis, s’est opposé à cette évaluation :

« Les systèmes de survie dans les capsules de bioconfinement thargoids étaient intrusifs et, dans certains cas, laissaient des cicatrices résiduelles. Nous nous attendrions à ce que la physiologie humaine réagisse négativement à un environnement artificiel aussi invasif, et ces réponses immunologiques naturelles ne sont guère qualifiées de “mutations”. Il n’y a donc pas lieu de s’alarmer. Néanmoins, je conviens que tous les rapatriés doivent rester en quarantaine jusqu’à ce que toutes les observations scientifiques nécessaires soient terminées. »

L’Imperial Herald a présenté des commentaires connexes du sénateur Caspian Leopold, un autre membre de la délégation à Aegis :

« Je suis d’accord avec le directeur Colombera que la prudence doit être notre mot d’ordre. On me dit que les personnes sauvées des Titans sont installées aussi confortablement que possible, mais pour l’instant, elles doivent rester isolées. Je sais que nos braves citoyens comprendront leur devoir.

À ce propos, l’offre d’Azimuth Biotech d’effectuer des tests scientifiques sur les rapatriés a été formellement rejetée par le Sénat. Ils ont décidé qu’une association plus poussée avec Azimuth ne serait pas bénéfique pour l’Empire. Et en parlant personnellement, je ne tolérerai pas que ces bouchers s’approchent de notre peuple. »