Les sectes apocalyptiques se multiplient Les sectes apocalyptiques se multiplient
Post Views: 221 Dans les systèmes principaux, on remarque une augmentation des mouvements religieux affirmant que l’humanité est au bord de la destruction. L’ampleur... Les sectes apocalyptiques se multiplient

Dans les systèmes principaux, on remarque une augmentation des mouvements religieux affirmant que l’humanité est au bord de la destruction.

L’ampleur du phénomène a été relevée par Gethin Okonkwo, journaliste indépendant, dans un article en décrivant les grandes lignes :

« Le retour des Thargoids a mené à l’émergence de plusieurs dizaines de groupes radicaux. Si ceux-ci ne sont pas tous de même nature, leur message, lui, est identique : l’apocalypse approche.

Certains de ces groupes sont de nature religieuse. L’Église du Vide éternel, par exemple, affirme que la guerre pour le salut de l’âme des hommes est presque perdue. Leur vision des Thargoids, des ‘démons venus d’un univers infernal’ et des Gardians, des ‘êtres de lumière qui nous ont déclarés indignes d’être sauvés’, s’inscrit dans une perspective théologique tout ce qu’il y a de plus classique.

D’autres groupes, Génération Omega par exemple, acceptent stoïquement que notre ère arrive à son terme. Ils estiment que des « formes de vie supérieures et capables de voyager dans l’espace détruiront celles qui leur sont inférieures, de la même façon que les civilisations humaines se sont mutuellement éradiquées depuis la préhistoire. » Génération Omega envisage la construction d’immenses centres d’euthanasie collective pour les populations planétaires, et explique sa démarche par le fait que les humains méritent de disparaître dignement.

Bien sûr, les annonciateurs d’apocalypse ne datent pas d’hier et, comme il se doit, nos gouvernements refusent de leur accorder une légitimité. Mais cela n’empêche pas ces organisations d’attirer des milliers de disciples, un nombre qui va grandissant, et des millions de crédits.

En temps de guerre, beaucoup de gens ont besoin de croire à la certitude que présentent les cultes de ce genre. Il est par conséquent fort probable que l’influence de ces groupes radicaux ne cesse d’augmenter tant que l’ombre des Thargoids sera sur nous. »

En réponse à l’article de M. Okonkwo, les autorités des systèmes principaux ont réaffirmé que la menace Thargoid était sous contrôle et que rien ne justifiait de tels propos alarmistes.