Les désaccords politiques mettent le Sommet Galactique en danger Les désaccords politiques mettent le Sommet Galactique en danger
Post Views: 140 Les délégués de la conférence diplomatique se sont affrontés sur des problèmes politiques de longue date, certains menaçant de quitter l’événement.... Les désaccords politiques mettent le Sommet Galactique en danger

Les délégués de la conférence diplomatique se sont affrontés sur des problèmes politiques de longue date, certains menaçant de quitter l’événement.

Des journalistes sur le spatioport Patterson Enterprise dans le système Sirius ont rapporté leurs observations par le biais de fils d’actualités destinés au grand public.

L’Imperial Herald : « La déclaration du ministre Whyte prétendant que l’Empire avait éveillé le terrorisme en réprimant le marlinisme était quelque peu prévisible. Cependant, personne ne s’attendait à la riposte glaciale de la princesse Duval, qui a provoqué des cris de surprise dans la chambre. »

Sol Today : « Le président Hudson a aisément fait face aux pleurnicheries de Patreus au regard du prétendu “bellicisme” de la Fédération, remettant à sa place la pompeuse canaille impériale. »

Eye on Achenar : « La brute bête et méchante qui sert de président n’était pas à la hauteur du sénateur Patreus, qui a reçu des acclamations pour avoir condamné l’arrogance typique du plouc fédéral. »

L’Alliance Tribune : « Les organisateurs de la conférence étaient visiblement embarrassés par les déclarations de la conseillère Kaine affirmant que les projets de terraformation de la nébuleuse du Sac à Charbon avaient déclenché les récentes attaques thargoids. Scandaleusement, plusieurs délégués ont rejeté ces affirmations, arguant qu’il s’agissait d’un problème interne à l’Alliance. »

Le Federal Times : « La résistance du chancelier Blaine au sujet du co-financement de l’aide humanitaire a déclenché un éclair de colère inhabituel chez Felicia Winters : “Peut-être que la marionnette de l’empereur pourrait desserrer quelques ficelles ?” »

Le Sovereign : « Malgré le fait que le Premier ministre Mahon a exagéré les bénéfices dont disposent les membres de l’Alliance, plusieurs ambassadeurs indépendants se sont plaints de sa bureaucratie incompréhensible, arguant qu’il serait moins néfaste de déclarer la guerre à l’Alliance que de s’y allier. »

Un représentant de Sirius Corporation a rapporté que le Sommet Galactique « se passait très bien ».