L’enquête sur les robots espions change de cible L’enquête sur les robots espions change de cible
Post Views: 121 Les Services de sécurité de la Fédération ne s’intéressent plus au Mars Tribune dans le cadre de l’enquête sur les robots... L’enquête sur les robots espions change de cible

Les Services de sécurité de la Fédération ne s’intéressent plus au Mars Tribune dans le cadre de l’enquête sur les robots personnels contenant des programmes de surveillance.

Alors que les membres de la rédaction étaient interrogés les uns après les autres, un haut responsable des SSF a apparemment ordonné aux enquêteurs de se concentrer sur d’autres pistes.

Le milliardaire Kingsley Cordova, propriétaire du Tribune, s’est réjoui de ce développement :

« Je suis ravi de constater que notre innocence n’est plus mise en doute. À l’évidence, les vrais coupables seront bientôt exposés au grand jour. »

La rédactrice en chef du Federal Times, Lena Ravenhill, ne partage pas cette analyse :

« La semaine dernière à peine, Cordova insinuait que les robots espions risquaient de divulguer tous les secrets patiemment rassemblés, et voilà que les SSF se voient soudain ordonner de rester à bonne distance du Mars Tribune… Qui pourrait être assez naïf pour croire à une simple coïncidence ? Non, la vraie question est de savoir combien de personnalités influentes redoutent aujourd’hui que Cordova ne révèle leurs tractations occultes. »